30 juillet 2010

La féminisation du vocabulaire rend plus difficile l'intégration des étrangers


Dans mon billet d'hier, j'ai décrit de quelle manière la féminisation du vocabulaire complique la langue française. Qui dit complication dit difficulté de compréhension. Ceux qui ont le plus de problèmes à comprendre sont, bien sûr, les étrangers dont la langue maternelle n'est pas le français.

 

En choisissant de féminiser les mots, on choisit aussi implicitement d'empêcher bon nombre de nos citoyens et, surtout, les étrangers de comprendre le message. Il s'agit ainsi d'une façon de procéder élitaire et peu démocratique.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

09:55 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Je pense que le choix de féminiser c'est une nouvelle tendance et vu que les tendances sont à la mode et que la mode n'est que tendance, la féminisation est un devoir de féminiser.
Il faudra s'y mettre et faire avec, chacun selon ses capacités, Aïe pour les apprenants de la langue française (le masculin et le féminin), il faudra réfléchir quand et comment les utiliser, pas évident!

Écrit par : jean | 02 août 2010

Les commentaires sont fermés.