01 août 2010

Un 1er août sur le Grütli

 

Quelques bribes de mémoire et me voilà de retour, en sortant du bateau, sur le chemin qui mène à la prairie du Grütli, en compagnie de mes parents. Il fait beau et chaud. Et puis, une rencontre insolite avec un homme âgé muni d'un drapeau blanc à la main : Max Daetwyler.

 

Il s'arrête, visiblement content de causer avec nous. J'apprends qu'il se sent vieux et que ce serait la dernière fois qu'il viendrait au Grütli, lui qui était allé à pied jusqu'à Moscou et Washington pour parler avec les grands de ce monde, eux qui ne l'ont cependant jamais reçu. Une de ses premières marches avait été celle de la paix qui l'avait amené à Genève où il rencontra le Mahatma Ghandi (http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F13415.php). Il était Thurgovien et, comme je l'apprends maintenant grâce à Wikipedia, le premier objecteur de conscience suisse durant la première guerre mondiale.

 

C'est aussi ça, la Suisse. La révolte, même en étant seul et, pourquoi pas, en ayant tort, contre un pouvoir ressenti comme injuste, Cette liberté, nos ancêtres se l'ont prise, en ce mythique jour du 1er août 1291. Soyons-en fiers et continuons à la célébrer.

 

Bonne fête de 1er août 2010 !

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

11:50 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : suisse |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci d'évoquer la mémoire de Max Daetwyler le pacifiste !

Max Daetwyler, né en 1886, décédé en 1976 ...

Je me souviens de l'avoir aperçu, barbe blanche et son drapeau tout aussi blanc, à la gare de Zurich (cela ne date pas d'hier bien évidemment !), alors qu'il était pris à parti par un groupe de femmes, probablement membres d'une "Frauenverein" dont les idées étaient à l'évidence beaucoup moins pacifiques que les siennes ... Ach schreckliche Weiber !

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 01 août 2010

@ Jean Hôtaux.
Je vous remercie de ce sympathique message.
Pierre Scherb

Écrit par : Pierre Scherb | 01 août 2010

Le Grütli, ce n'est pas connu de tout le monde en Suisse, c’est une révélation, de même que Max Daetwyler, le pacifiste et ce en rapport avec le 1er Août, jour de la fête nationale de la Suisse.
Voilà qui est instructif!
Max Daetwyler avec ses idées pacifiques, a combattu les contradictions, les doubles standards tout en prônant la morale et la paix. Cet homme fut un pacifiste, ayant été en 1914, le 1er suisse objecteur de conscience.
En effet, Un 1er août sur le Grütli serait un bon voyage à la découverte de la prairie du Grütli, en suivant les pas de Max Daetwyler, je vais chercher le chemin...
Merci Monsieur Pierre Scherb de nous apporter ce modeste éclairage et de nous avoir fait méditer en nous replongeant à un des mystères de la Suisse!

Écrit par : Colt | 02 août 2010

Je m'excuse et me corrige dans ma dernière phrase. Au lieu de dire "mystères", je me corrige en disant "mythes". Après vérification dans le dictionnaire, je constate que les 2 termes ne signifient pas la même chose.
Merci Monsieur Pierre Scherb de nous apporter ce modeste éclairage et de nous avoir fait méditer en nous replongeant à un des mythes de la Suisse!

Écrit par : Colt | 02 août 2010

Les commentaires sont fermés.