12 août 2010

Retour de Soli Pardo à l'UDC de plus en plus improbable

 

Avant-hier, j'ai écrit que Ludwig Müller avec sa Porsche pourrait avoir quelques longueurs d'avance sur le cheval de Céline Amaudruz.

 

A propos de cheval, le groupe UDC à la Constituante est de plus en plus transformé en véritable cheval de Troie de l'insurrection au sein de l'UDC. Une tentative d'exclure le soussigné de ce groupe a par ailleurs échoué le 4 mai 2010, faute de base légale !

 

Voici l'ordre du jour de ce « caucus » (plutôt un apéritif, suivi d'un souper insurrectionnel sans le soussigné, mais avec la présence de Mehdi Olivier Klingele, ancien président de l'UDC de la Ville de Genève, membre actuel du MCG) :

 

1. Remarques sur l'ordre du jour.

2. ...

3. ...

4. ...

5. Exclusion d'un membre du groupe, Pierre Scherb, à la demande de Jacques Pagan. En cas d'admission de la demande d'exclusion, désignation d'un successeur à Pierre Scherb dans la Commission thématique où il siège.

6. ...

7. ...

8. Divers.

 

Revenons tout de suite à l'UDC, sans détailler les pressions subies par Michel Amaudruz à la Constituante. Nous venons d'apprendre, par le biais du GHI, que trois adeptes de l'insurrection (je le présume) ont rejoint le MCG. Les chances de Ludwig Müller de l'emporter, le 30 août prochain, sont donc logiquement amoindries dans la même mesure (moins trois voix).

 

Pierre Scherb

Premier chef de groupe UDC à la Constituante

www.pierrescherb.ch

 

09:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

I really like your essay. Thanks for your sharing.

Écrit par : louis vuitton luggage | 18 août 2010

Les commentaires sont fermés.