29 août 2010

Constituante : René Longet accuse la gauche d'être à l'origine de son probable échec

 

La gauche continue à pleurnicher sur un probable échec de la constituante. Cette fois-ci, le président du parti socialiste, René Longet, se plaint qu'elle ne discuterait pas d'une réorganisation du territoire.

 

Il admet toutefois qu'on peut être pour ou contre les thèses qu'il souhaite débattues. Il ne supporte cependant pas l'idée que la constituante n'en discute pas, je cite : « Si on n'en parle pas maintenant, on peut être sûr qu'on n'en parlera plus jamais ».

 

Et qui devrait donc en parler en premier ? Les constituants socialistes, évidemment !

 

Jusqu'à présent, ceux-ci semblent avoir été assez indifférents quant au souhait de leur président. Est-ce parce que son contradicteur Alberto Velasco y impose son règne ? L'avenir nous montrera l'efficacité de l'appel du pied de René Longet. Qui vivra verra.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

11:12 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : constituante |  Facebook | | | |

Commentaires

Chers lecteurs et responsables de blog, M. Mabut censure l'accès à la liste des blogs, celui de Rise de Tel-Aviv, alors qu'il va se faire offrir des verre par hani ramadan !
Voudriez-vous bien nous expliquer pourquoi les idéologies sulfureuses des islamistes sont misent tout en haut de liste à longueur d'année alors que Rose de Tel-Aviv ne sont jamais affichés ?

Écrit par : Corto | 29 août 2010

@corto pas costaud du cortex : un costard pour tocard

http://archives.tsr.ch/player/haschich-questions

Écrit par : réplique | 30 août 2010

Les commentaires sont fermés.