03 septembre 2010

Constituante : Tout va bien !

 

La constituante continue sur son rythme de croisière. La gauche pleurniche et la droite est mécontente. Broyons donc du noir ! Eh bien non !

 

En vérité, cette situation est tout à fait normale à mi-chemin du processus constitutionnel. Le 19 octobre 2008, l'enthousiasme régnait. La constituante venait d'être élue. Chacun croyait ou au moins espérait pouvoir faire la constitution idéale. Plusieurs avaient d'ailleurs déjà leur petite idée en tête, comment elle devait se présenter, voire carrément un projet élaboré.

 

Au fur et à mesure des discussions et, surtout, au moment des votes, chacun a dû constater que l'une ou l'autre de ses idées n'avait pas été retenue, soit en commission, soit en séance plénière. Ce que l'on admettait encore en commission est devenu insupportable en séance plénière, puisque visible à la population genevoise et, internet aidant, au monde entier.

 

Les expériences dans les autres cantons qui ont choisi de faire une révision totale de leur constitution démontrent cependant que cette phase est tout à fait normale quoique plus forte dans la République et canton de Genève. Il est vrai que les Genevois ont la renommée d'être des râleurs, compliment qu'ils acceptent par ailleurs de bon cœur ou même avec une certaine fierté.

 

Patientons donc encore quelques mois, car après cette phase d'affrontement « nécessaire », suivra forcément celle de l'accord des violons, à gauche comme à droite. Chacun versera un peu d'eau dans son vin pour présenter au peuple, à vous chers lecteurs et électeurs, un projet acceptable et peut-être même formidable.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

09:24 Publié dans Droit public | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : constituante |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.