22 septembre 2010

Conseil fédéral : la volonté du peuple bafouée

 

L'assemblée générale continue à se moquer du peuple en limitant le plus grand parti de Suisse, l'UDC, à un seul conseiller fédéral.

 

Je félicite néanmoins les deux élus, Mme Simonetta Sommaruga et M. Johann Schneider-Ammann, et leur souhaite beaucoup de chances.

 

Pierre Scherb

www.pierrescherb.ch

 

17:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |

Commentaires

Monsieur Rime a fait, aux deux élections, un très bon score. Il s'est montré, les deux fois, une alternative crédible aux candidats socialiste et du PLR.

Mais la place qui revient assez naturellement à l'UDC, c'est celle perdue. Mme Widmer Schlumf occupe une place indue et c'est cette place-là que l'UDC, en toute légitimité, doit briguer.

Écrit par : Jean Romain | 22 septembre 2010

et moi je dis bravo à Yvan Perrin ayant retourné avec brio l'attaque d'une consoeur politicienne ,quelle envolée voici ,un challenge pour arriver en 2011 au Palais fédéral ,UDC saisissez -vous du dossier Autiste,là vous allez gagner des voix,c'est certain!
bonne soirée amis scout

Écrit par : line.bielmann | 22 septembre 2010

Les seuls à se moquer du peuple sont les élus UDC, qui pour satisfaire leur ego sont prêts à toutes les trahisons.

Je rejoins Jean Romain, le siège du deuxième conseiller fédéral UDC existe : il est occupé par Madame Widmer-Schlumpf.

On voit à Genève, à quelle vitesse ils deviennent MCG ou autres ...

Écrit par : Clyde | 22 septembre 2010

2011 sera l année de toutes les surprises.

Écrit par : chauffat albert | 23 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.