10 octobre 2010

Les fondateurs de religion étaient-ils des ignorants ?

 

« Il faut le dire clairement. La religion vient de la préhistoire humaine où personne - pas même l'impressionnant Démocrite - qui concluait que toute matière était constituée d'atomes - n'avait la moindre idée de ce qui se passait réellement. Elle vient de la petite enfance gémissante et terrifiée de notre espèce, et symbolise une tentative puérile de répondre à notre indispensable exigence de connaissances (et aussi de confort, de réconfort et d'autres besoins infantiles). Aujourd'hui, le moins instruit de mes enfants en sait plus sur l'ordre naturel que n'importe lequel des fondateurs de religion, et on aimerait croire - bien que le rapport ne soit pas pleinement démontrable - que c'est pour cela qu'ils semblent aussi peu tentés d'envoyer leurs semblables en enfer. »

 

C'est en ces termes que Christopher Hitchens explique que « les prétentions métaphysiques de la religion sont fausses » (titre du 5ème chapitre de son livre « dieu n'est pas grand »).

 

A vrai dire, il est impossible de le contredire, au même titre que l'on ne peut pas prouver l'existence ou l'inexistence de Dieu. Dans beaucoup de religions, Dieu ou les dieux ont créé le monde. Mais qui a créé les dieux ? Personne n'a pu répondre à cette question de Christopher Hitchens, ce qui est une des raisons de son scepticisme envers les religions.

 

On entend souvent dire que la croyance en Dieu permet aux gens de vivre ensemble sans s'entretuer. A lire les exemples de Hitchens de meurtres, guerres, mutilations (circoncision, excision), décès par manque de soins, etc., pour des raisons religieuses, il paraît légitime d'en douter.

 

Pierre Scherb

 

Lien vers mon site en cliquant ici.

 

22:23 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : politique, christopher hitchens |  Facebook | | | |

Commentaires

Pour être croyant, il n'y a pas besoin de faire des études sur le pourquoi de nos croyances.

Nos aïeux, eux-mêmes pris dans ces concepts ignoraient la véritable histoire humaine, puisque les concepts premiers faisaient état d'une terre plate.

D'autres peuplades avient bien d'autres concepts, mais ce n'est pas le sujet du commentaire.

Les religions, ont habilement "soutiré" au fil des siècles et maintenant au fil des JOURS, les découvertes scientifiques afin de les adapter dans les discours du dimanche. Il n'y a qu'à aller à la cathédrale de Strasbourg pour constater
"l'arnaque" !

Toutes les disciplines scientifiques les historiens, les géologues, les astronomes...ils sont trop nombreux pour être cités, les vrais et les plus sérieux nous éclairent sur la réalité de notre histoire, qui a toujours été commune à la flore et la faune de notre planète, le tout dans une perpétuelle évolution.

En étudiant au minimum l'histoire et le fonctionnement des Pharaons,leurs dieux, qu'ils ont crée par centaines pour aboutir aux PHARAONS--ROIS-DIEUX afin exercer leurs pouvoirs et leurs puissance, on comprend mieux l'hitoires des religions et de nos croyances.

Celles-ci ne sont pas nées avec les religions, elles sont nées avec les êtres humains, elles ont évolué avec lui dans ce milieu préhistorique ou le plus fort et le plus rusé vivait, l'autre mourrait ou devenait asservit! Environ trois millions d'années pour situer les hominidés, ce n'est pas rien!

Il est une certitude, les Pharaons d'Egypte on sut organiser la vie, et la mort de leurs peuples, ils sont des modèles en la matière!

Les religions sont des concepts de fonctionnement monarchiques que leurs adeptes ont "copié" pour le modeler en fonction de leurs époques respectives et des peuples conquis.

Moi qui fut un grand croyant sans savoir pourquoi, aujourd'hui, je suis non croyant, mais je sais pourquoi! C'est plutôt fantastique de ne plus avoir de modèles de représentations qui sont stressant par ce qu'ils sont faux.

Enfin des chercheurs en typologie humaine, des psychiatres et autres psy, expliquent parfaitement nos peurs, nos croyances,nos hallucinations, nos mensonges, nos comportements de mamifères carnivores près à tuer pour aller à ses fins.

Je suis éclairé de ma futur mort, li ne reste que la date à connaître et le pourquoi! C'est du domaine du hazard et c'est très naturel comme ma respiration.

Monsieur SHERB, votre ouverture d'esprit sur ce sujet "brûlant" arrive à point, il serait très bien que des scientifiques et historiens ainsi que d'autres personnes je pense entre autres aux égyptologues, disposant des connaissances sur ces sujets puissent éclairer tous les lecteurs et passionnés
du parcours humain dans sa belle et vaste histoire!

Les enfants du monde à qui on met des croyances non vérifiées dans leurs cerveau ou, des mitrailletes en guise de crayon seraient moins dangereux pour l'avenir et peut-être, avoir une paix durable dans un bien-être partagé!

Etant révolté et, évolutionnaire, c'est de l'utopie vous qui êtes essayiste!

Écrit par : NOËL pierre | 10 octobre 2010

Pardon pour les fautes j'ai "oublié" de me relire

Bien a vous.

Écrit par : NOËL pierre | 10 octobre 2010

Monsieur NOËL pierre, c'est notamment grâce à vos interventions sur mon blog que j'ai entrepris la lecture de ce livre.

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 11 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.