22 octobre 2010

René Koechlin, essayiste confirmé

 

koechlin-rene_01.jpgUn jour avant l'ouverture du XIIIe Sommet de la Francophonie, je reçois deux essais d'un homme que je connaissais surtout pour son œuvre architecturale (plus de 5'000 bâtiments durant sa carrière, comme il s'est plu de le rappeler à la Constituante, hier soir).

 

Cet architecte et membre de l'assemblée constituante m'était aussi connu jusqu'à présent comme auteur d'un ouvrage intitulé « La ville ». Il s'agit d'un livre qu'il a publié il y a une vingtaine d'années. Entre-temps épuisé, il l'a republié en 2003 chez Slatkine. Il l'a offert aux membres de la Constituante pour les inspirer éventuellement lors de leurs travaux sur l'aménagement du territoire, et accessoirement sur l'urbanisme. Cet ouvrage lui a valu d'être convié à prononcer des conférences en France, aux Etats-Unis, en Argentine et au Brésil. Mais non, pas en Suisse. Comme il le dit lui-même : « Nul n'est prophète en son pays !).

 

Je le remercie donc du plaisir de le découvrir sous un autre angle, lorsqu'il jette un « Regard sur la guerre » ou qu'il se pose la question « Quelle vérité ? ». A l'occasion, je vous rapporterai quelques impressions de lecture - et, pourquoi pas, vous donnerai envie de le lire à votre tour ?

 

Pierre Scherb

 

www.pierrescherb.ch

 

10:07 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : genève |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour,

Je suis un architecte qui a travaillé 8 ans dans le bureau Koechlin/Mozer à
Genève. Mes courriers postaux ne sont jamais arrivés.
Pourriez-vous m'indiquer l'adresse e-mail de René Koechlin?

Je vis depuis fin 2002 à Madagascar où j'ai fondé une nouvelle famille. Je fais beaucoup de projets, mais je n'en ai pas encore réalisé 5000 à Madagascar!

Amicalement
Vincent Chopard
lot 42d p12/12 à Tanamakoa
501 Toamasina/MG

Écrit par : vincent chopard | 02 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.