05 novembre 2010

Ferdinand Hodler et les dents du midi

 

Une lectrice, que je remercie en passant, me fait la remarque par courriel qu'il ne fallait pas utiliser Ferdinand Hodler à des fins politiques. Elle ajoute qu'il n'en serait pas très heureux. Ce Hodler.jpgn'était de toute façon pas mon intention. On peut cependant être politicien et aimer Hodler (ce qui est visiblement le cas de Christoph Blocher), sans pour autant faire de lui le peintre d'un certain parti (ce qu'il n'est apparemment pas).

Sur le site www.monvillage.ch, nous apprenons que Ferdinand Hodler était sur place, à Champéry (VS), pour se positionner dans un sujet qui l'inspirait et pour en peindre une ou plusieurs versions. Il a ainsi fait quatre tableaux intitulés « Les dents du midi ».

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

11:51 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferdinand hodler |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.