23 novembre 2010

Préservatifs : ce que la déclaration du pape change

 

Pour les non-catholiques, la déclaration du pape, ou plutôt sa réponse à une question sur les préservatifs, qui sera  officiellement publiée aujourd'hui ne changera strictement rien.

 

Pour les catholiques, elle ne changera rien non plus. Pourquoi ?

 

Le pape bénéficie bien d'un pouvoir extraordinaire qui est son infaillibilité. Il s'agit du dogme selon lequel le pape ne peut se tromper lorsqu'il s'exprime ex cathedra. Contrairement à une idée reçue, chaque prise de position du pape n'en bénéficie donc pas. En réalité, depuis la prononciation de ce dogme (affirmation indiscutable), il n'y a eu qu'une seule déclaration bénéficiant de l'infaillibilité du pape (au sujet de l'assomption de la Vierge Marie).

 

La déclaration du pape sur le préservatif ne change donc strictement rien d'un point de vue pratique. Tout au plus est-elle l'indice d'un changement à l'intérieur de l'église catholique pouvant ultérieurement déboucher sur une modification de la doctrine, notamment du droit à la communion. D'ici-là, il y aura encore beaucoup d'eau qui coulera sous les ponts.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

08:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci Monsieur Scherb, je vois que vous nous donnez de l'information tous les jours, c'est comme un bébé qu'on nourrit au biberon tous les jours!
C'est agréable de vous lire, bonne soirée!

Écrit par : alex | 23 novembre 2010

tout le monde le sait,on interdit et c'est l'inverse qui se produit,j'en veux pour preuve le nombre d'affaires sexuelles ayant débouché sur des drames depuis le tout début du fameux sida,dont nous serions tous porteurs à notre insu,mais ce qu'il ne faut pas oublier,c'est la fameuse syphillis qui fit tant de dégats sur le psychisme humain,alors sida ou syphillis,beaucoup se tâtent l'occiput afin de trouver la solution à ces maux qui ont toujours existés,mais dont l'appellation au fil des siècles fut transformée et adaptée aux Papes et médecins de l'époque avec des Si comme dirait l'autre on mettrait Paris en bouteille!tout comme le vin,au temps du christ on parlait de sang,maintenant de Beaujolais.question de temps et de mode,en médecine aussi,et n'ya t'il rien de plus beau que de voir courir les autres afin de récolter un pécule qui pourrait servir à l'AI dans notre pays,soyez généreux le ciel vous le rendra au centuple,depuis 1950 beaucoup attendent encore!mais ayons malgré tout une pensée pour Soeur Sofia qui sut ce que c'était vraiment que d'aider les autres à s'en rendre malade elle-même!
bien à vous Ami Scout

Écrit par : lovsmeralda | 24 novembre 2010

Salut,

Un petit sondage que j'ai trouvé pour compléter l'article:

http://www.actualite-sondages.fr/international/pensez-vous-que-le-pape-soit-sincere-dans-sa-declaration-sur-le-preservatif?controller=polls

Écrit par : Yohan45 | 24 novembre 2010

une histoire hors propos racontée il y a 5 minutes par un mobard,oui un de ceux ayant vraiment vécu.Il s'agit d'un fait avant la dernière guerre,un pasteur dit à ses ouailles,ne donnez jamais avant de vous assurez qu'il y en aura toujours bien assez pour vous,un pasteur éclairé,et ceci en 1939,comme quoi!
bonne journée!

Écrit par : lovsmeralda | 24 novembre 2010

Un grand nombre de prètres, religieux et catholiques, en Afrique et autres,même un prêtre françcais dernièrement sur la TV, qui sont tous en contacte avec la réalité de la vie n'ont pas attendu sur le dire du Pape dans son livre. Dans sa déclaration le Paper ne veut il pas admettre et accepter ces prêtres, relkigieux et catholiques humains et responsables? Contrairemnet à beaucoup d'autres, specialemenet certains journalistes qui sont les polueures de la terre inclus à la TSR, ils sont assez grands pour ne plus demander à leurs parents l'autorisation de prendre un chocolat. La Bible dit que dans le marriage, femme et homme ont le droit d'avoir du plaisir pour autant que l'un et l'autre se respectent. Je ne comprends donc pas les gens qui ont encore le courrage de dire que le Pape n'approuve pas le préservatif dans le couple en cas d'un partenaire positif...

Écrit par : Maurice Cantin | 24 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.