08 décembre 2010

L'homme le plus dangereux des Etats-Unis

 

En 1971, Daniel Ellsberg a révélé à la presse américaine que les attaques de deux destroyers américains* dans le golfe du Tonkin, événement déterminant pour l'entrée en guerre des Etats-Unis au Vietnam, n'ont jamais eu lieu. Pour le prouver, ce brillant analyste, employé du Pentagone, a volé 7'000 documents à son employeur.

 

Aujourd'hui, il soutient l'action de Wikileaks, la jugeant tout aussi importante pour faire éclore la vérité. Comme à l'époque, le responsable de cette organisation, Julian Assange, est poursuivi comme l'homme le plus dangereux des Etats-Unis.

 

Son site est bloqué, lui-même arrêté, mettant ainsi en cause tout le système de communication installé ces dernières années. Le monde libre a constaté avec effroi la censure de Google par la Chine. Voilà que le même phénomène le touche.

 

Pierre Scherb

 

* USS Maddox et USS Turner Joy

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

12:06 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Pierre ne jetez pas la pierre, elle vous retombera sur le pied, dés que l'on fait allusion sur les amitiés Blocher-Hospel, vous me censurez !

Donc pas de leçon à donner !

Écrit par : Corto | 09 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.