11 décembre 2010

Plaidoyer pour le pseudonyme

 

Depuis quelques temps, on parle de l'anonymat, discussion que je n'ai pas suivie, la considérant comme inutile. Néanmoins, je constate que certains commentateurs s'offusquent maintenant sur mon blog que d'autres utilisent des pseudonymes, sous prétexte qu'ils ne savent pas qui leur parle avec quelle expérience (sous-entendu quel statut dans la société ?).

 

Je me permets donc de rappeler l'utilité du pseudonyme, largement utilisé dans les arts, en littérature, en politique ou en situation de guerre (selon Wikipedia). D'autres noms sont par ailleurs usuels comme nom de plume, nom de scène, avatar.

 

Les pseudonymes sont souvent portés par des personnes célèbres. Sont ainsi des pseudonymes Johnny Halliday, Gérard de Nerval, Lenine, Trotzky, Staline, Willy Brandt, etc.

 

Bien entendu le pseudonyme sur un blog ne doit pas servir pour utiliser un langage inapproprié. De tels abus sont par ailleurs rares et ne doivent pas empêcher l'utilisation d'un pseudonyme pour permettre à tout un chacun de participer au débat, sans crainte de représailles.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

16:33 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : coup de gueule |  Facebook | | | |

Commentaires

Bravo! C'est une simple question de bon sens, bon sens qui n'est manifestement pas partagé par tout le monde.

Écrit par : Mère-Grand | 11 décembre 2010

D'accord mais derrière Lenine, Staline ou Johnny Halliday, il y un visage, une identité... Où sont ces visages qui lancent des mots, des cris derrière un mur... comme des enfants qui ont peur de se faire punir par leurs parents?
Cordialement.

Écrit par : Hank Vogel | 12 décembre 2010

Le but du pseudonyme est de permettre à une personne d'intervenir dans une conversation restreinte entre intervenants sur les forums/blogs. Le but de l'anonymat est de préserver son intégrité morale et parfois physique (au regard de l'agressivité de certains intervenants des blogs). Intégrité morale, dans le sens ou les intervenants expriment des idées personnelles, relevant du privé, et qu'il serait inadmissible que les employeurs ou recruteurs puissent avoir accès aux opinions politiques ou religieuses du quidam afin d'en faire un critère subjectif d'évaluation.
A partir du moment ou un commentaire est argumenté intelligemment, il me semble qu'il n'est nul besoin de devoir décliner son identité, comme vous le feriez au poste de police, pour justifier sa légitimité.
Quand bien même vous déclineriez votre identité, encore faudrait il pouvoir vérifier vos dire... Faut il envoyer notre cursus scolaire, professionnel, religieux, politique ? Non, c'est évidemment ridicule.
Merci Monsieur Sherb pour ce billet utile à tous les lecteurs de la TDG.

Écrit par : John Doe | 12 décembre 2010

Je partage entièrement la position de Pierre Scherb.

Je signale un phénomène étrange. Certains accusent des personnes faisant usage de leur nom de recourir à un pseudonyme, voire à des pseudonyme (pour gonfler le nombre des commentaire et faire semblant que d'autres partagent leur point de vue ?).

J'ai été victime à plusieurs reprises d'une telle calomnie malveillante dans les blogs de la Tribune de Genève, et lorsque j'ai mis au défi les calomniateurs, ceux-ci se sont faufilés.

J'estime que si une personne est accusée de ce fait sans aucune preuve, et qu'elle conteste une telle allégation malveillante, la Tribune de Genève devrait envoyer au calomniateur un avertissement et le sanctionner sévèrement.

Écrit par : Sami Aldeeb | 12 décembre 2010

La personne en question vous a posé ses conditions etne s'est pas faufilé. Bien au contraire. Je viens de relire l'échange que vous avez eu et je trouve que la balle est dans votre camp. C'est très facile de l'humilier : il vous faut la laisser ou une personne parfaitement neutre, faire des vérifications sur ce billet et le tour est joué. Je la connais très bien, elle n'est pas le genre à parler en l'air car elle pèse chacun de ses mots, et n'est pas le genre à courir le risque de se faire ridiculiser devant tout le monde.
http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2010/05/04/pourquoi-je-ne-deviens-pas-musulman.html

Écrit par : algérien | 12 décembre 2010

@Pierre Scherb
Les deux dernières interventions vous permettent d'assister de près au type d'échange qui se produit chaque fois qu'un musulman ou l'Islam est mis en question,, ne serait-ce qu'indirectement ou même de manière fantasmée. Généralement cela entraîne des échanges qui courent sur des dizaines de commentaires. Bon courage, donc, comme l'on dit chez nous.

Écrit par : Mère-Grand | 12 décembre 2010

Ah, Mère-Grand, ce n'est pas si terrible. Il suffit de chercher l'erreur ou la source de mauvaise foi. Le fil sur lequel Hésiode a bel et bien été ridiculisé, par sa faute, n'est bien sûr PAS celui indiqué par l'"algérien". Le voici:

http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2010/11/21/remarques-aux-intervenants-dans-mon-blog.html

Et voici l'échange (chaque com est compacté et précédé et suivi et trois tirets espacés):

- - -
(...)
Je signe personnellement tous mes commentaires et je ne fais jamais usage d'un pseudonyme, mais je peux aussi comprendre ceux qui ont peur de faire de même.
Je vais ajouter, comme vous me l'indiquez, que les commentaires qui violent mes critères seront rejetés.
Ecrit par : Sami Aldeeb | 21.11.2010
- - -

- - -
"Je signe personnellement tous mes commentaires et je ne fais jamais usage d'un pseudonyme"
Ce n'est pas vrai. Vous mentez, je n'ai les preuves, et les fournirais si besoin est, c'est pour cette raison que je n'arrive pas à croire en votre sincérité, vous avez la fides punica.
Ecrit par : Hésiode | 21.11.2010
- - -

- - -
"Hakim" c'est, ou plutôt c'était,son pseudo.
Ecrit par : Hésiode | 21.11.2010
- - -

- - -
@Hésiode: ""Hakim" c'est, ou plutôt c'était,son pseudo."
Comme vous le savez, la Tribune de Genève a accès à tous les emails et les IP des ordinateurs. Il en est de même de votre humble serviteur en ce qui concerne ceux qui interviennent sur mon blog. Acceptez-vous l'arbitrage de JF Mabut pour vérifier votre allégation? Mais pour ce faire, je demande un pari de 1000 euros que vous déposerez chez JF Mabut. Cela vous va?
Un petit conseil: amenez une discussion raisonnable et constructive dans ce blog au lieu de jouer à votre jeu stérile.
Ecrit par : Sami Aldeeb | 21.11.2010
- - -

- - -
Vous savez fort bien M. Aldeeb qu'un musulman digne de ce nom, ne peut parier ( Qimâr ou Maysir). « O vous qui avez cru ! Le vin, la divination par les entrailles des victimes ainsi que le tirage au sort (jeu de hasard : Maysir) ne sont qu’un acte impur de ce que fait Satan. Evitez le !....Le diable ne cherche qu’à introduire parmi vous les germes de la discorde par l’animosité et par la haine à travers le vin et le jeu (de hasard) et à vous détourner de l’invocation de Dieu et de la prière. Allez – vous donc y mettre fin ? »[Coran, Sourate 5, versets 90 et 91]
Ecrit par : Hésiode | 21.11.2010
- - -

- - -
@Hésiode: "Vous savez fort bien M. Aldeeb qu'un musulman digne de ce nom, ne peut parier ( Qimâr ou Maysir)."
Alors disons si on trouve que votre allégation est fausse, seriez-vous d'accord de payer 1000 euros comme sanction pour votre diffamation? Je vous rappelle que vous avez écrit: "Ce n'est pas vrai. Vous mentez". Vous m'accusez donc de mensonge.
Ecrit par : Sami Aldeeb | 22.11.2010
- - -

Silence radio.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 12 décembre 2010

je trouve les pseudos indispensables pour la vie en ligne, surtout avec les derniers dérapages de licenciements à cause des propos sur les réseaux sociaux!

Écrit par : bookmaker | 21 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.