18 décembre 2010

Qu'est-ce qui fait rire les femmes ?

 

Voici quelques blagues féministes trouvées sur le net (*) :

 

  • :: Quelle est la différence entre un homme et une tasse à café ?
    Il n'y en a pas, tous les deux tapent sur les nerfs.
  • :: Qu'elle est la différence entre un homme et une prison ?
    Dans une prison, il y a des cellules grises.
  • :: Quelle est la différence entre un homme, une cravate et une ceinture ?
    La cravate sert le cou. La ceinture sert la taille. L'homme sert à rien.
  • :: Quelle est la différence entre un homme et un bébé ?
    Le bébé peut s'éduquer
  • :: Quelle est la différence entre les hommes et les cochons ?
    Les cochons ne se transforment pas en homme quand ils ont bu
  • :: Quelle est la différence entre un homme et un chat ? Aucune, tous deux ont très peur de l'aspirateur.
  • :: Quelle est la différence entre le cerveau d'un homme et une olive ?
    La couleur.
  • :: Quel est le point commun entre les nuages et les hommes ?
    Quand ils s'en vont, on peut espérer une belle journée.
  • :: Quel est le point commun entre les hommes qui fréquentent les bars pour célibataires ?
    Ils sont tous mariés.
  • :: Pourquoi les hommes épousent-ils plus volontiers des vierges ?
    Parce qu'ils ne supportent pas la critique.
  • :: Pourquoi est-ce que la psychanalyse des hommes est plus rapide que celle des femmes ?
    Parce qu'il s'agit de remonter dans l'enfance, et avec les hommes, on y est déjà.

 

* http://michel.buze.perso.neuf.fr/lavache/anti_h.htm

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

10:36 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | | | |

Commentaires

heureusement que les hommes ont plus de pudeur pour ne pas afficher autant de blagues de ce style, ou de les dire mais pas de s'y attarder autant.
Cela peut aussi montrer à quel point les pères absents ont laissé des traces dans le psychisme de leurs filles.
De telles blagues démontrent aussi le peu de regard que certaines femmes portent sur les hommes.
Bref, c'est d'une superficialité désolante.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 18 décembre 2010

croyez le ou non,mais les blagues entendues lors des écoles de recrues des années 60,n'avaient rien à envier à celles écrites de votre plume au sujet des gags pour femmes ,sans oublier celles entendues dans les préaux d'école,les fameux journaux de l'époque Sans Blague et Franc Rire firent le bonheur de beaucoup d'adolescents et d'hommes bien entendu!quand aux femmes,les gags, peu savent les apprécier se sentant tout de suite visées!tout dépend du milieu dans lequel on a été éduqué,et le scoutisme développe aussi l'envie de se défouler en écoutant des histoires à crouler de rire ou se tordre les boyaux!expressions de l'époque!
bon dimanche à vous Ami Scout

Écrit par : lovsmeralda | 18 décembre 2010

Ce qui fait rire les femmes ? Le manque du sens de l'humour chez les hommes.

Écrit par : question | 18 décembre 2010

qu'il est loin le temps des bonnes chansons paillardes ou femmes et hommes riaient ensemble,décidément y'aurait-il aussi racisme contre le rire masculin,nos pères entre eux savaient rire ,la majorité d'entr'eux avaient femmes et enfants,et ne quittaient pas leur foyer aussi facilement que miantenant,leurs moments de détente passaient aussi par le rire,la preuve pour beaucoup de ceux ayant aimé rire,ont dépassé les 86 ans,donc le rire conserve,quand à savoir le pourquoi,pas besoin d'une thèse,entendre rire est aussi sain pour le moral!

Écrit par : lovsmeralda | 18 décembre 2010

purée, les sempiternelles litanies des has been de TDG...."de mon temps" "avant c'était mieux", "nos pères savaient rires" etc.

Rien n'a changé, en fait: les vieux sont toujours aussi grincheux.....

Écrit par : Lulu | 18 décembre 2010

@ULU,oh que non,si vous saviez le nombre de personnes ayant dépassé les 40 berges et pleurant à l'année,les vieux comme vous dites savent encore rire en parlant de leurs histoires personnelles,quand aux femmes ne nous leurrons pas la plupart rient du malheur des autres,la gente féminine ayant toujours été ce qu'elle est, ne vous y trompez pas les fameuses matrones de l'époque savaient se rire de leurs époux en tapant sur les chemises de ceux-ci à coup de battoirs lors de leurs lessives au lavoir communal!et ce jusqu'en 1954!

Écrit par : lovsmeralda | 19 décembre 2010

Ceci dit, Pierre, mis à part brasser de l'air, vous ne faites que stigmatiser les islamistes et les renforcer, ce qui met de l'eau à votre moulin impotent !

Vous utilisez la liberté d'expression pour combattre ceux qui vont la mettre dans, vous n'avez que le choix de l'emplacement.

Peut-on confier une telle tâche, l'invasion par des voyous entraînés dans des camps terroristes à des mous du bulbe comme l'udc.

Pierre arrêtez ce soit-disant combat qui vous dépasse complétement, ce n'est pas méchant, mais votre rêve de pouvoir à anéanti vos objectifs, bientôt vous irez aussi chasser les Rroms tandis que vos femmes porterons la burka.

La France en particulier est occupée par plus de 8 millions (au bas mot) de musulmans armés par des millions de pétoires made in ussr, et je paize mes mots, peut être des dizaines de millions de pétoires, genre kailash, rpg, mines et autres explosifs, d'après certains tuyaux des centaines de missiles sol-air stella circulent dans le paradis des fromages, en Suisse, les mafias russes, les dirigeant des factions armées islamistes dans des appartes subventionnés aux frais de la nation alors qu'ils brassent des milliards par le truchement des banques sales.

Qui sont les politiciens suisses ? sinon une bande de Schweitzer (mot russe désignant un portier d'hôtel datant du 19ème) qui font la queue pour se ramasser des petits pourlishs encore fumants !

Un pays où la gauche écarte les cuisses et la droite cire les pompes, quand à l'udc, elle fait semblant de garder le magot.

Parlons-en !

Écrit par : Corto | 19 décembre 2010

Ricaner : Les tirades laborieuses, poussives et affligeantes écrites par des gamines de 14 ans que des vieux (se prenant pour Corto Maltese -avec son regard de charpet sous neuroleptiques- et qui se laissent parfois se faire sucer comme récompense) copient et collent dans des forums pour se donner un air brillant. (Ce qui se solde par un échec cuisant.)

Rire : Tout ce qui a attrait à l'art de dédramatiser les situations et l'auto-dérision par procuration ; le séducteur qui feint avec subtilité et justesse l'auto-dérision comme art de séduction ; le rire est une sorte de demi-orgasme et toute occasion permettant d'en jouir est saisie avec délectation.

Écrit par : Lafrange | 20 décembre 2010

Concernant G., ce qui est juste c'est qu'ils ont bien 13 ou 14 ans, mais ce sont des gamins et non des gamines, vous n'avez qu'à demander aux juges genevois !

Écrit par : Corto | 20 décembre 2010

1. Délits contre l’honneur.

Diffamation

1. Celui qui, en s’adressant à un tiers, aura accusé une personne ou jeté sur elle le soupçon de tenir une conduite contraire à l’honneur, ou de tout autre fait propre à porter atteinte à sa considération,

celui qui aura propagé une telle accusation ou un tel soupçon,

sera, sur plainte, puni d’une peine pécuniaire de 180 jours-amende au plus2.

2. L’inculpé n’encourra aucune peine s’il prouve que les allégations qu’il a articulées ou propagées sont conformes à la vérité ou qu’il avait des raisons sérieuses de les tenir de bonne foi pour vraies.

3. L’inculpé ne sera pas admis à faire ces preuves et il sera punissable si ses allégations ont été articulées ou propagées sans égard à l’intérêt public ou sans autre motif suffisant, principalement dans le dessein de dire du mal d’autrui, notamment lorsqu’elles ont trait à la vie privée ou à la vie de famille.

4. Si l’auteur reconnaît la fausseté de ses allégations et les rétracte, le juge pourra atténuer la peine ou exempter le délinquant de toute peine.

5. Si l’inculpé n’a pas fait la preuve de la vérité de ses allégations ou si elles étaient contraires à la vérité ou si l’inculpé les a rétractées, le juge le constatera dans le jugement ou dans un autre acte écrit.

Écrit par : Art 173 | 21 décembre 2010

Qui sont les politiciens suisses ? sinon une bande de Schweitzer (mot russe désignant un portier d'hôtel datant du 19ème) qui font la queue pour se ramasser des petits pourlishs encore fumants !

Écrit par : buy wow gold cheap | 21 décembre 2010

De la mise en garde, il n'est absolument pas interdit d'informer la population si les faits furent occultés, en tout cas si le silence a entouré l'affaire G., dans laquelle il a quand même été reconnu coupable, même si il n'a pas été contraint de la moindre peine.
Deuxièmement, c'est un personnage public et son affaire a été relayée publiquement par la presse et ses initiales ont été publiées, ceci lors de l'enquête, ce qui est plus contestable, mais une fois reconnu coupable, aucune interdiction légale empêche quiconque de relever des faits admis, comme le précise clairement le paragraphe ;

5. Si l’inculpé n’a pas fait la preuve de la vérité de ses allégations ou si elles étaient contraires à la vérité ou si l’inculpé les a rétractées, le juge le constatera dans le jugement ou dans un autre acte écrit.

Concernant la presse, je ne sais pas si vous vous en rappeler, mais en même temps que l'affaire G., il y avait l'affaire Polanski, qui lui est ressorti totalement innocenté !

Écrit par : Corto | 21 décembre 2010

Ne pas confondre "accusations" et le fait de relaté des faits notoires !

Écrit par : Corto | 21 décembre 2010

Là, vous poussez le bouchon, la fois où j'avais utilisé d'autres pseudos, c'était pour répondre à d'autres usurpateur de peudos et vous le savez très bien, j'ai les commentaires !

Ensuite, votre sujet n'en est pas un, comme c'est souvent le cas ! Votre sujet favori, ce n'est pas les blagues ni l'humour mais les phénomènes liés à l'intégration ! on ne va pas chez le pâtissier pour acheter une clé à mollette !

Perso, je ne ris pas avec un tribun de l'UDC, on ne vient pas sur le blog d'un membre de l'UDC pour y trouver autre choses que des sauts d'humour !
Ce n'est pas votre vocation d'imposer l'humour sur ces blogs, ça se saurait ! ! !

Écrit par : Corto | 21 décembre 2010

On voit pas le message pour lequel répond corto

Écrit par : bizarre | 21 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.