23 décembre 2010

Bernard Rappaz donne raison aux autorités valaisannes !

 

Les autorités valaisannes avaient raison d'être ferme avec Bernard Rappaz. Tel est le message qu'il délivre aujourd'hui en annonçant la fin de sa grève de la faim, au cas où il ne l'aurait pas déjà abandonné depuis un moment.

 

Bien entendu, il ne se prononce pas en ces termes. Ce qui compte est cependant l'enseignement que l'on peut en tirer. Et là, il n'y a pas de doute : c'est la débandade totale pour Bernard Rappaz. Il aurait finalement rendu un grand service à la justice en la poussant à répondre à des questions qu'elle n'aurait jamais dû se poser.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

18:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est qui ce Bernard RAPPAZ?

Un chanvrier qui veut mourir, c'est ininteressant au possible. Ils y en as beaucoup plus dans ce cas dans les EMS. Je parle de ceux qui veulent mourir de bien entendu, mais pour eux la presse n'en parle pas.
Les journaux et en autre ce journal se complait à nous donner des nouvelles de gens qui n'en valent pas la peine, alors cesser de nous abreuver de tels news, parlez plutot des gens qui réalisent de belles choses sur terre.
Amen

Écrit par : DUCONCON | 24 décembre 2010

Je suis content que Bernard Rappaz ait décidé de changer sa statégie pour un combat, rappelons-le, tout personnel. Mais il aura triché dans cette affaire comme il l'a toujours fait jusqu'à présent.

Écrit par : Jean Romain | 24 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.