31 décembre 2010

Bonne année 2011 ! (avec une parenthèse sur la Côte d'Ivoire)

 

 

Je vous souhaite, chers lecteurs fidèles de mon blog, tout le bonheur, succès, santé que vous puissiez désirer !

 

Je me réjouis d'ores et déjà de continuer à écrire pour vous, ce d'autant plus que les sujets ne manquent pas : musique, droit, littérature, humour, politique...

 

Pour l'instant, c'est la Côte d'Ivoire qui risque de nous occuper encore quelques semaines. Selon les dernières nouvelles, Roland Dumas et Jacques Vergès se sont rendus sur place pour prendre la défense de Laurent Gbagbo. Selon leurs premières observations, c'est bien cette personne qui aurait gagnée les élections. Je cite Jacques Vergès : « Qu'est-ce qui autorise le gouvernement français à intervenir dans une querelle électorale en Côte d'Ivoire ? Le temps de la colonisation et des juges de paix à compétence étendue est terminé. » et Roland Dumas : « J'ai quelques indications pour pouvoir dire que tout le monde n'est pas d'accord dans la communauté internationale. Elle se résume à quelques personnalités qui se mêlent de tout et dont on va examiner le cas. »

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

14:00 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

30 décembre 2010

Pourquoi tant de haine ?

 

Il faut faire une guerre pour éviter une guerre civile !

 

C'est le message entendu au sujet de la Côte d'Ivoire ces derniers jours. Peut-être quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence entre une personne morte dans une guerre « ordinaire » et une personne morte dans une guerre civile ? Ainsi, je pourrai éventuellement aussi m'enthousiasmer pour une guerre de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest) contre la Côte d'Ivoire et appeler à la commencer rapidement.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

10:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

24 décembre 2010

Joyeux Noël !

 

 

creche-de-Bayonne.jpgPendant qu'ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva ; elle accoucha de son fils premier-né, l'emmaillota et le déposa dans une mangeoire, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la salle d'hôtes. (Luc 2, 6-7)

 

Une commentatrice m'écrit qu'un Noël en famille se doit d'être tout simple et spirituel. Elle pense évidemment à ce mot dans le sens de propre ou relatif à l'âme, en tant qu'émanation et reflet d'un principe supérieur divin (Le Petit Robert). Nous fêtons ainsi la naissance du Christ, mais aussi la naissance de Dieu fait homme. Et Jésus citera plus tard le psaume 82,6 : « J'ai dit : Vous êtes des Dieux. »

 

Le politiquement correct exige aujourd'hui de souhaiter de « Bonnes Fêtes », pour ne pas « froisser » ceux qui ne fêtent pas Noël (cela existe-t-il encore dans la mesure où ils ont réussi à faire de Noël une fête non chrétienne ?).

 

Je vous souhaite donc, à mon tour, un joyeux Noël, simple et spirituel.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

 

09:03 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

23 décembre 2010

Bernard Rappaz donne raison aux autorités valaisannes !

 

Les autorités valaisannes avaient raison d'être ferme avec Bernard Rappaz. Tel est le message qu'il délivre aujourd'hui en annonçant la fin de sa grève de la faim, au cas où il ne l'aurait pas déjà abandonné depuis un moment.

 

Bien entendu, il ne se prononce pas en ces termes. Ce qui compte est cependant l'enseignement que l'on peut en tirer. Et là, il n'y a pas de doute : c'est la débandade totale pour Bernard Rappaz. Il aurait finalement rendu un grand service à la justice en la poussant à répondre à des questions qu'elle n'aurait jamais dû se poser.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

18:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Noël approche : vivons dans un monde féérique

 

Fée106.jpgLe père Noël n'existe pas. Jésus Christ n'est pas né un 25 décembre, mais cette date a été fixée par un pape en l'an 354 tout prêt d'une fête païenne (la fête du Sol Invictus du mithraïsme). Qu'importe ! Vivons Noël comme si le rêve était réalité. Et qui sait, peut-être qu'il le deviendra.

 

L'ennemi deviendra alors l'ami. Les guerres cesseront. Les familles ne seraient plus recomposées, mais nous formerons tous une grande famille. Il n'y aurait plus de luttes contre telle chose ou son contraire, parce que tout se passerait d'une manière naturelle. Ce serait vraiment le paradis sur terre. Et y croire, n'est-ce pas le réaliser à moitié ?

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

08:38 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

22 décembre 2010

Muslim Forum : L'humour dans tous ses états

 

Un commentateur écrit qu'il ne rit pas avec un « tribun de l'UDC » et que l'on « ne vient pas sur le blog d'un membre de l'UDC pour y trouver autre chose que des sauts d'humour ».

 

Je m'efforce pourtant d'écrire d'une manière humoristique, surtout dans le cadre du cours de l'école de rédaction (http://www.qualityofcourse.com/français/ecole.asp). Aussi, vous soumets-je encore deux blagues trouvées ici :

ban-14de7de-22b85cf.png

Un homme lit le journal et dit à son épouse : « Savais-tu que les femmes utilisent 30.000 mots par jour et les hommes 15.000 ? » La femme lui répond : « C'est facile à expliquer, il faut toujours répéter deux fois la même chose aux hommes. » L'homme se retourne vers elle et dit : « Quoi ? »

 

Un petit garçon demande à son père « Papa, combien coûte un mariage? » Le père répond, « je ne sais pas fils, Je paie encore. »

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

17:39 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : islam |  Facebook | | | |

21 décembre 2010

Constituante : le projet de constitution viole-t-il le droit international ?

 

Mon collègue constituant Maurice Gardiol nous apprend que le « Comité sur les droits économiques, culturels et sociaux de l'ONU venait de publier ses conclusions suite à son rapport relatif à la manière dont la Suisse applique le Pacte international à ces mêmes droits. »

 

banner ECOSOC.jpg

 

En les analysant, il arrive à la conclusion que Genève, en adoptant le projet de constitution (qui, en réalité, n'est pas encore connu) serait en contradiction avec un pacte international signé par la Suisse. Ce qui est faux.

 

En réalité, les recommandations de l'ECOSOC ne s'adressent qu'à la Confédération. Elles sont volontairement formulées d'une manière générale, ce qui exclut leur application à des actes et dispositions législatives concrets. Le comité critique que la Suisse considérerait les dispositions du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels comme de simples objectifs programmatiques et des buts sociaux.

 

En créant des tâches de l'Etat, la Constituante remplit donc pleinement les recommandations de l'ECOSOC, sans y être tenue par ailleurs.

 

L'accusation, une fois de plus, injuste de Maurice Gardiol que la Constituante violerait tel ou tel principe de droit international est regrettable et discrédite ces principes mêmes dans les yeux des Genevois et des Suisses.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

09:24 Publié dans Droit public | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : constituante |  Facebook | | | |

20 décembre 2010

Les politiciens s'intéressent aux fanfares

 

Voici un extrait du discours que j'ai prononcé lors de la soirée annuelle de la Fanfare municipale du Petit-Saconnex de ce week-end :

 

portrait-salerno-fleurs.jpgCA-Maudet-Vignette.jpgPERLER-ISAAZ.jpg« Nous avons le plaisir d'avoir eu avec nous pour l'apéro Madame Sandrine Salerno, maire de la ville de Genève, Monsieur Pierre Maudet, conseiller administratif,  et Madame Frédérique Perler-Isaaz, présidente du Conseil municipal. Visiblement, les politiciens ont redécouvert l'importance des fanfares pour une communauté, ce que nous constatons avec plaisir. Les fanfares aussi ont besoin des politiciens, dépendant de subventions que nous sommes pour couvrir nos dépenses importantes. Je profite de l'occasion de remercier la Ville de son aide que nous souhaitions cependant un peu plus généreuse pour assurer notre pérennité.

 

Nous avons suivi l'appel de notre maire, le 1er juin 2010, pour qu'elle puisse entrer en fonction « en fanfare ». Nous avons aussi accompagné nos enfants lors de la Fête des promotions, cette année non seulement en ville, mais aussi à Bernex. Lors de nombreuses autres occasions, nous étions au service de la population, tâche que nous entendons poursuivre l'année prochaine.

 

Grâce à nos jeunes musiciens, nous avons encore élevé notre niveau musical, comme le public a tout récemment pu s'en rendre compte lors de notre concert de l'avent. Je remercie tous les musiciens qui, par leur engagement, ont permis ce joli succès. Derrière les musiciens ou plutôt devant, il y a la personne sans laquelle les sons émis par les musiciens ne seraient qu'un brouhaha plus ou moins désordonné. Celui qui les pousse à aller jusqu'à l'extrême de leur sensibilité musicale est notre directeur Charles Burk avec son assistante, notre sous-directrice Madeleine Junod. Je vous prie de les applaudir tandis qu'ils s'avancent vers moi pour recevoir une récompense bien méritée. »

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

08:06 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanfare municipale du petit-saconnex |  Facebook | | | |

18 décembre 2010

Qu'est-ce qui fait rire les femmes ?

 

Voici quelques blagues féministes trouvées sur le net (*) :

 

  • :: Quelle est la différence entre un homme et une tasse à café ?
    Il n'y en a pas, tous les deux tapent sur les nerfs.
  • :: Qu'elle est la différence entre un homme et une prison ?
    Dans une prison, il y a des cellules grises.
  • :: Quelle est la différence entre un homme, une cravate et une ceinture ?
    La cravate sert le cou. La ceinture sert la taille. L'homme sert à rien.
  • :: Quelle est la différence entre un homme et un bébé ?
    Le bébé peut s'éduquer
  • :: Quelle est la différence entre les hommes et les cochons ?
    Les cochons ne se transforment pas en homme quand ils ont bu
  • :: Quelle est la différence entre un homme et un chat ? Aucune, tous deux ont très peur de l'aspirateur.
  • :: Quelle est la différence entre le cerveau d'un homme et une olive ?
    La couleur.
  • :: Quel est le point commun entre les nuages et les hommes ?
    Quand ils s'en vont, on peut espérer une belle journée.
  • :: Quel est le point commun entre les hommes qui fréquentent les bars pour célibataires ?
    Ils sont tous mariés.
  • :: Pourquoi les hommes épousent-ils plus volontiers des vierges ?
    Parce qu'ils ne supportent pas la critique.
  • :: Pourquoi est-ce que la psychanalyse des hommes est plus rapide que celle des femmes ?
    Parce qu'il s'agit de remonter dans l'enfance, et avec les hommes, on y est déjà.

 

* http://michel.buze.perso.neuf.fr/lavache/anti_h.htm

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

10:36 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | | | |

17 décembre 2010

L'humour existe - mais seulement politiquement incorrect

 

Vous aimez rire ? Tant mieux. En effet, seul l'être humain est capable de rire. On rit parce qu'on est content ou qu'on observe une situation comique. Or, ce qui est drôle à observer n'est pas toujours drôle à vivre. Rire de soi-même n'est donc pas donné à tout le monde. Rire est pourtant un signe de courage et cédant à la tristesse ou le découragement devient ainsi lâcheté.

 

Les puissants n'aiment pas le rire, craignant surtout qu'on se moque d'eux. Aujourd'hui, le rire est souvent empêché par le « politiquement correct ». Rire de quelqu'un qui a ceci ou cela, vous n'y pensez pas ! Quand-même !

 

Je fais donc acte de courage en publiant deux blagues sur ce blog :

 

-                Un mendiant va à la cure quémander quelque chose à manger. Le curé lui demande : « Vous aimez la soupe de la veille ? » Le mendiant se réjouit : « Ah oui, et comment ! » Sur quoi le curé l'invite : « C'est bien. Revenez donc demain. »

 

-                Une femme va chez le médecin. « Docteur, je n'en peux plus. Chaque soir, mon mari rentre tard et bourré. Il commence alors à me taper dessus, c'est vraiment insupportable. » Le médecin réfléchit un instant, puis répond : « Je vous comprends. La prochaine fois lorsque votre mari rentre, vous courez tout de suite à la salle de bain, prenez le médicament que voici, avalez-le, puis gargarisez durant une bonne demie heure. » Quinze jours plus tard, la femme revient voir son médecin. « Alors comment cela s'est-il passé ? » « Très bien docteur. Il ne m'a plus jamais frappé. C'est vraiment un médicament miracle. Mais je ne comprends pas comment il fonctionne ? » Et le médecin de répondre : « Ma chère, cela ne tient pas du miracle. C'est pourtant simple : Quand vous fermez la gueule, tout va bien. »

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

09:03 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |