04 janvier 2011

La gouvernance mondiale : faut-il en avoir peur ?

 

Des milliers d'oiseaux tombés du ciel en Arkansas - morts de peur, comme nous venons de l'apprendre aujourd'hui. La peur est décidément mauvaise conseillère !

 

En suivant les événements en Côte d'Ivoire, force est néanmoins de constater que la prudence face à cette « gouvernance mondiale » s'impose. Pour nous autres Suisses, la démocratie est importante, tout comme l'état de droit. Cela signifie que le peuple décide les lois que l'administration applique. Au niveau mondial, il n'y a ni de peuple qui décide, ni d'administration pour appliquer les lois. En lieu et place, la « Communauté internationale » terme assez vague s'apparentant à l'anarchie ou au seul rapport de force, mis à part quelques principes de base indiscutables. Ainsi, des pays comme l'Iran ou la Chine qui, vus de Suisse, ne paraissent pas être des modèles, y font la loi, tandis que la Suisse, pourtant pas connue pour son régime dictatorial ou de terreur, se voit pointée du doigt ou condamnée par des tribunaux internationaux.

 

Soyons donc courageux. Observons cette gouvernance mondiale avec prudence.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

09:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

Commentaires

Les pires catastrophes anthropiques sont dues à des gouvernements tout-puissants. Plus le gouvernement est grand, plus il est dangereux et moins il doit être puissant. Car en fin de compte il s'agit d'un simple outil, et plus il est puissant, plus il attire des gens passionnés davantage par le pouvoir que par la gouvernance. La "gouvernance mondiale", le cas échéant, doit donc être purement consultative.

Quant au "droit international", ce n'est qu'un piège à linottes (pour être poli): il ne lie que ceux qui veulent bien s'y lier et laisse toute latitude à ceux qui préfèrent adopter une logique criminelle. Et ces derniers remarquent ce genre de détail longtemps avant les premiers...

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 04 janvier 2011

tout comme la lune va monter ,aujourd'hui on parle de milliers d'oiseaux et sans doute demain parlera-t'on de milliards,encore un coup du professeur Tournesol!faisons comme saint Thomas.
bien à vous et bonne journée!

Écrit par : lovsmeralda | 04 janvier 2011

Un de mes lecteurs vient de me signaler que mon blog est de nouveau partiellement censuré par la Tribune de Genève. Il ne figure plus sur la page principale des blogs de la Tribune de Genève après la levée de la censure partielle pendant deux jours! Mes lecteurs sont donc priés de se référer directement au site http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/. S'agit-il d'un problème technique, ou d'une censure préméditée?

Écrit par : Sami Aldeeb | 04 janvier 2011

Certaines approches pluralistes telles celles de Kenneth Waltz et réalistes du droit international tendent à considérer les différents ordres juridiques comme antagonistes et rivaux.
Par la même occasion, conçoivent "la communauté internationale" comme un concept inutile et dénué de sens(voir wikipédia).

D'autres approches, davantage constitutionnalistes, qui insistent au contraire sur l'universalisme de certaines valeurs, le cosmopolitisme ou/et le multilatéralisme, considéreraient la communauté internationale comme horizon régulateur possible du droit.

Pourquoi certains juristes pensent-ils que "la communauté internationale" serait une notion ne reposant sur aucun fondement juridique? Aussi faut-il peut-être pousser l'analyse, d'où l'intérêt de votre billet cher monsieur.

Merci pour la réflexion!

Écrit par : irnv | 04 janvier 2011

... D'abord il existe bien une administration mondiale, dont les ministères sont les différentes organisations internationales, sans lesquelles notre vie quotidienne serait une fantastique gabegie: plus de coordination aérienne, plus de météo, des ondes de toutes sortes dans tous les sens, des monnaies sans dessus dessous, des guerres pour tout et n'importe quoi... le Moyen âge quoi.
Les lois, il n'y en a pas encore assez, et il ne devrait d'ailleurs pas y en avoir trop, il serait stupide de tout réguler au niveau mondial. Mais ces lois et règlements existent. Leur élaboration n'est pas encore suffisamment démocratique, je vous l'accorde, mais elle passe cependant par l'assemblée des Nations Unies, ainsi que par le G20, où les pays sont représentés par leurs gouvernements, démocratiquement élus, aujourd'hui dans leur majorité.
Certes le système n'est pas parfait, mais il ne demande qu'à être amélioré. Quant à prétendre que l'Iran, ou même la Chine y font la loi, c'est juste du grand n'importe quoi. Jetez un oeil sur le nom des membres du CEB, le Chief Executive Board, qui réunit tous les patrons d'organisations internationales et se réunit deux fois par an, en Suisse et alternativement aux Etats-Unis. Il n'y a aucun iranien, aucun chinois, et sur 21 membres, 4 Français et 4 Etasuniens...

Écrit par : Philippe Souaille | 04 janvier 2011

... D'abord il existe bien une administration mondiale, dont les ministères sont les différentes organisations internationales, sans lesquelles notre vie quotidienne serait une fantastique gabegie: plus de coordination aérienne, plus de météo, des ondes de toutes sortes dans tous les sens, des monnaies sans dessus dessous, des guerres pour tout et n'importe quoi... le Moyen âge quoi.
Les lois, il n'y en a pas encore assez, et il ne devrait d'ailleurs pas y en avoir trop, il serait stupide de tout réguler au niveau mondial. Mais ces lois et règlements existent. Leur élaboration n'est pas encore suffisamment démocratique, je vous l'accorde, mais elle passe cependant par l'assemblée des Nations Unies, ainsi que par le G20, où les pays sont représentés par leurs gouvernements, démocratiquement élus, aujourd'hui dans leur majorité.
Certes le système n'est pas parfait, mais il ne demande qu'à être amélioré. Quant à prétendre que l'Iran, ou même la Chine y font la loi, c'est juste du grand n'importe quoi. Jetez un oeil sur le nom des membres du CEB, le Chief Executive Board, qui réunit tous les patrons d'organisations internationales et se réunit deux fois par an, en Suisse et alternativement aux Etats-Unis. Il n'y a aucun iranien, aucun chinois, et sur 21 membres, 4 Français et 4 Etasuniens...

Écrit par : Philippe Souaille | 04 janvier 2011

... D'abord il existe bien une administration mondiale, dont les ministères sont les différentes organisations internationales, sans lesquelles notre vie quotidienne serait une fantastique gabegie: plus de coordination aérienne, plus de météo, des ondes de toutes sortes dans tous les sens, des monnaies sans dessus dessous, des guerres pour tout et n'importe quoi... le Moyen âge quoi.
Les lois, il n'y en a pas encore assez, et il ne devrait d'ailleurs pas y en avoir trop, il serait stupide de tout réguler au niveau mondial. Mais ces lois et règlements existent. Leur élaboration n'est pas encore suffisamment démocratique, je vous l'accorde, mais elle passe cependant par l'assemblée des Nations Unies, ainsi que par le G20, où les pays sont représentés par leurs gouvernements, démocratiquement élus, aujourd'hui dans leur majorité.
Certes le système n'est pas parfait, mais il ne demande qu'à être amélioré. Quant à prétendre que l'Iran, ou même la Chine y font la loi, c'est juste du grand n'importe quoi. Jetez un oeil sur le nom des membres du CEB, le Chief Executive Board, qui réunit tous les patrons d'organisations internationales et se réunit deux fois par an, en Suisse et alternativement aux Etats-Unis. Il n'y a aucun iranien, aucun chinois, et sur 21 membres, 4 Français et 4 Etasuniens...

Écrit par : Philippe Souaille | 04 janvier 2011

la gouvernance mondiale comme vous dites est aussi connue sous l'appellation ordre mondial,ou plus infâme encore Ordre Noir,ce qui existe depuis 14-18,les bases américaines en Allemagne avaient perdre de vue ce que les plus anciens ont toujours redouté!Les derniers soldats partis,ces relents de la 5me colonne et il faut avoir vécu les réglements de compte pour s'apercevoir qu'en fait,rien n'a changé si oui c'est en pire,car notre monde structuré famille et ancêtre a fondu comme neige!
bien à vous et bonne journée

Écrit par : lovsmeralda | 05 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.