17 janvier 2011

Baby Doc est de retour en Haïti

 

Baby Doc.jpgJean-Claude Duvalier, dit Baby Doc, vient d'atterrir en Haïti, après un exil de 25 ans. Ancien président, on dit de lui qu'il s'exila avec une fortune de 900 millions de dollars extraite des caisses de l'Etat haïtien. Il aurait été accueilli par des centaines de partisans.

 

A-t-il déjà tout dépensé et revient-il pour renflouer son compte personnel ? Officiellement, bien entendu, Baby Doc retourne en Haïti avec son épouse à cause du séisme qui a dévasté le pays, le 12 janvier 2010. En Suisse, les Bernois sont connus pour être lents. Mais là, Duvalier bat tous les records : une année pour prendre une décision pourtant simple.

 

Aucun journaliste n'a encore reçu de réponse à la question de savoir à quelle hauteur se montait la contribution financière de Baby Doc pour la reconstruction de son pays depuis le séisme, raison pour laquelle je me vois dans l'impossibilité de vous fournir cette information. ©

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

NB : N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les newsletters

 

09:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | | |

Commentaires

2011 semble être partie sur les chapeaux de roues !

Écrit par : Corto | 17 janvier 2011

M. Scherb, vous semblez aimez raconter n'importe quoi en matière d'actualité internationale, ce qui ne vous crédibilise pas vraiment.
Baby Doc est certes parti avec la caisse, lorsqu'il est venu se réfugier à Annecy, mais la caisse était environ 100 fois plus légère que le chiffre que vous articulez. Un chiffre en millions, et pas en dizaines, encore moins en centaines. Ce qui fait tout de même suffisamment pour vivre à l'abri jusqu'à la fin de ses jours, lui et son épouse la Bennett... Il lui en resterait encore entre 2 et 3. Mais si la caisse d'Haïti, en 1986, au moment du déchoukage, avait été proche du milliard de dollars, voyez vous cela se serait su...
C'est cela qui est désagréable, avec les conversations de bistrot, c'est qu'on peut raconter n'importe quoi, plus c'est gros, plus l'auditoire opine du chef...

Écrit par : Saint-Juste | 17 janvier 2011

M. Saint-Juste, je vous remercie de votre commentaire. Il ne s'agit tout de même pas de ragots de bistrot que je rapporte, mais d'une inscription dans Wikipédia que voici (en partie): "En février 1986, sa politique et les difficultés économiques du pays le forcèrent à prendre la fuite face à une insurrection populaire. À bord d'un avion de l'US Air Force[1], il quitta l'île pour s'établir en France sans avoir jamais obtenu officiellement l'asile politique[2]. Il s’exila avec une fortune évaluée à 900 millions de dollars extraite des caisses de l’Etat haïtien, soit une somme alors supérieure à la dette externe du pays. Malgré les demandes répétées, il ne fut jamais livré à la justice de son pays. La famille Duvalier avait pourtant détourné à son profit 80 % de l’aide économique versée à Haïti, mais constituait en ce temps une précieuse alliée pour ses amis Occidentaux dans la lutte contre le « péril communiste ».[3]

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 17 janvier 2011

La preuve qu'il ne vaut mieux pas se fier à Wikipedia sans vérifier. Outre qu'il est totalement contradictoire de prétendre extraire des caisses d'un pays ruiné une somme supérieure à la dette extérieure du pays. En l'occurrence, la dette totale creusée par les Duvallier père (25 ans de règne) et fils (15 ans) est estimée (fourchette hausse) à 550 millions, mais durant ces 40 années, cet argent, ils l'ont investi, dépensé en armement et salaires pour leurs milices, leurs affidés, etc...
Et puis sous quelle forme cette somme énorme serait-elle sortie de Haïti ? par voie bancaire ? Au nez et à la barbe des pays créanciers, soit les USA, la France, la Banque Mondiale, etc ??? C'est évidemment impossible. Idem pour ses avoirs, éventuellement placés préventivement à l'étranger. De même que d'imaginer Baby doc prenant l'avion avec 900 millions de dollars en cash... Il y en a pour plusieurs conteneurs en grosses coupures. Et en or rien que les 20 millions emportés par Madame Ben Ali, pèsent déjà plus d'une tonne !!!

Écrit par : Saint-Juste | 17 janvier 2011

Je crois l ex president bien fait d y retourner, cela prouve que son depart force est reste a travers sa gorge.Je pense qu un dictateur est un etre humain au meme titre qu 'un democcrate, la difference que le democrate est plus malin parce qu 'il utilise des discours qui endorment le peuple.Beaucoup de ces gens qui font des commentaires ont pu verifier que la vraie democratie n existe nulle part ailleurs meme aux usa la plus grande puissance du monde. Les haitiens ont voulu faire une experience avec tous ceux et toutes celles qui ont appris la democratie dans les livres et soit disant dans les pays democrtaiques,ils tous echoues a cause de l invraissemblance de la democratie.La democratie en occident n 'a pas implosee dans certains pays a cause des gardes fous partout qui servent de soupape.Jean claude duvalier , en depit de tous qu il a commis comme crime, je le prefere que les autres qui l ont succedes.AUJOURD HUI HAITI EST DEVENU UN CHAMP DE RUINE COMME EN IRAC.

Écrit par : carlos | 17 janvier 2011

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-28, BABY DOC ?

COMMENT INSTALLER UN DICTATEUR CHEZ SOI ?

Cordialement

Clovis Simard

Écrit par : clovis simard | 18 janvier 2011

N'y a t-il pas des lois à Haïti, comment se fait-il qu'il n'aille pas en taule ?

Écrit par : Corto | 18 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.