24 janvier 2011

Le courage d'être Suisse

 

drapeau-suisse.pngEtre Suisse - un acte de courage ? En observant les événements historiques et des dernières années, la réponse tient de l'évidence : Oui !

 

Pensons au hasard à 1291 (création de l'embryon de la Suisse moderne et démocratique dans une Europe féodalisée), à 1602 (Savoie catholique), à 1918 (Europe nationaliste), à 1939 (Europe fasciste). Pensons encore aux affaires des fonds juifs, de l'UBS aux Etats-Unis, de la Suisse sur la liste noire de l'OCDE en tant que « paradis fiscal »,  de la demande traitée par l'ONU, sur demande du colonel Mouammar Kadhafi, de démanteler la Suisse.

 

Le simple fait d'avoir un avis politique et d'oser l'exprimer peut avoir des conséquences néfastes. Je me rappelle par exemple l'attaque à la bombe sur l'ancien conseiller fédéral Rudolf Friedrich.

 

Ce week-end, deux politiciens de l'UDC ont fait les frais de l'intolérance ambiante: Hans Fehr et Céline Amaudruz. Quel était leur tort, à l'époque où la liberté d'expression est une des nouveaux veaux d'or ? Etre Suisse et le revendiquer envers et contre tous ?

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

09:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : udc |  Facebook | | | |

Commentaires

Hans Fehr et Céline Amoudruz ont été les victimes des activistes Antifa qui sont coutumiers des violences contre les personnes et les biens.

Encore une fois, les militants d'Antifa ont montré qu'ils sont les ennemis de la liberté d'expression politique et de la démocratie.

Écrit par : Dolorès | 24 janvier 2011

Les Suisses courageux, ce n'est pas leur marque de reconnaissance que je sache, personne ne dit "courageux comme un Suisse", ...

Écrit par : Corto | 24 janvier 2011

En ce qui concerne M. Fehr, les choses paraissent claires, ceci dit, il ne s'agit en aucun cas d'un acte prémédité, mais d'un débordement de jeunes crétins excités agissant au lieu de réfléchir.
Il en va tout autrement de l'affaire de votre Présidente qui accuse, semble-t-il un peu vite et sans la moindre preuve, la gauche dans cette affaire. Après tout, les coups de Jarnac à l'intérieur même de l'UDC ou avec le MCG par exemple, ne sont pas davantage à exclure, vu l'athmosphère sereine et dépassionnée qui règne dans et autour de votre parti depuis quelques mois... Rien n'est impossible bien sûr, mais franchement, pourquoi donc la gauche s'en prendrait-elle à Mme Amaudruz et de manière aussi planifiée qu'elle le sous entend ???
Pour le reste, permettez-moi quelques rectifications historiques... Si 1291 ne concerne pas vraiment Genève, 1602 ne concerne pas non plus la Suisse. Ou alors pas de la manière que vous sous-entendez. Il vous intéressera sans doute de savoir qu'en 1602, une grosse moitié des cantons suisses de l'époque, catholiques, étaient alliés indéfectibles de la Savoie... C'est d'ailleurs pourquoi Genève, protestante, n'avait pu obtenir à l'époque son entrée dans la Confédération.
Cette alliance s'avéra cependant fort utile en 1603, lors des négociations qui présidèrent à la Paix de Saint-Julien: les Cantons catholiques en effet firent pression sur leur allié de Savoie, tandis que Berne, protestant, faisait de même sur Genève, pour que les belligérants concluent une paix durable, en dépit d'une animosité réciproque qui semblait irrémédiable.
Quant au courage de la Suisse en 1918 (!!! contre quel ennemi juste après l'armistice ?) et en 1939, je vous laisse volontiers l'entière responsabilité de vos affirmations. Le courage de ne pas combattre contre l'horreur absolue nazie, mérite en effet d'être souligné.

Écrit par : Philippe Souaille | 24 janvier 2011

Vous voulez dire de rôle d'allié, d'instigateur de la montée du moustachu et 'est bien sur ce genre de tremplin que des partis comme l'udc tentent une nouvelle ascension vers des alliances européennes et servir à nouveau de coffre-fort pour les futurs ubermenchen. Mais pas de chance, c'est finit pour encore un bon moment les nations fascistes, oui bien-sur vous allez me dire et Marine, l'espoir des catholiques noirs des sectes de feu lefevre, ils n'auront plus droit à un second tours, depuis sarko et molachon le populisme n'est plus l’apparat des nostalgiques pétainistes, aujourd'hui c'est la fête pour tous.

Les zArabes ne sont pas les Juifs, ils sont 1'000, 10'000 fois plus nombreux et en plus ils sont armés, quand ils passent la frontière suisse ce n'est plus pour venir y déposer leurs économies, c'est pour faire des achats en liquide. C'est mathématique la France et l'Europe sont déjà musulmans et ils le seront officiellement dans 25 ans, comme si ils aimaient plus l'Europe que nos nationalistes en massepain, bon il y aura encore quelques sursauts moribonds, mais pas de soucis, les musulmans n'arrivant pas a prendre le pouvoir dans le Maghreb, n'ont pas d'autre choix que de conquérir l'occident et d'en faire une des banlieues les plus pratiquante de la planète !

Alors votez udc et vous verrez pleurer des Fehr à longueur de téléjournaux ! Le monde est fou, c'est bien un de leurs slogans, non ?

Écrit par : Corto | 24 janvier 2011

Selon un bilan publié à l’instant par la télévision russe, l’attentat commis à l’aéroport international de Moscou (dans l’aile réservée à l’arrivée des vols internationaux à l’aéroport de Domodedovo) a fait au moins 31 morts et plusieurs dizaines de blessés (131 selon un dernier bilan). Selon la même source, l’attentat a été commis par un kamikaze.

Voilà le genre de soutien au hezbollah fait par MCR en leur ouvrant des officines avec papiers diplomatique...

Écrit par : Corto | 24 janvier 2011

La Suisse courageuse, seul pays en dehors de l'Iran a accueillir une représentation du hezbollah grâce à sa présidente socialiste-banquière !

Écrit par : Corto | 24 janvier 2011

Pardon, les choses ont bougé, Moscow, 50 morts !

Écrit par : Corto | 24 janvier 2011

Monsieur Scherb,

dans la dernière crise interne de l'UDC, êtes-vous du côté de Céline Amaudruz ou de celui de Yves Nidegger...

Écrit par : Andrès Gomez | 24 janvier 2011

@M. Souaille
Je dirai même plus : le type d'agression dont se plaint Mme Amaudruz semble plus relever d'un proche que d'un adversaire politique. Le fait qu'il "reconnaisse" ses trois différentes voitures à plaques interchangeables (bonjour le CO2 en passant), s'adresse à son club d'équitation désigne plutôt un intime que quelques gauchistes qui la "traceraient"...

Écrit par : Andrès Gomez | 24 janvier 2011

@ Pierre Scherb:


Pourriez-vous préciser et approfondir votre allusion aux fonds en déshérence (« Pensons encore aux affaires des fonds juifs »), s.v.p.?

Où situez-vous « le courage », dans ce cas précis?


La « Suissitude », par contre, on sait où elle se trouve: au plus près du porte-monnaie...



=:oB

Écrit par : L'avis de Brian | 25 janvier 2011

Chers Dolorès, Corto, Philippe Souaille, Andrès Gomez et L'avis de Brian, je vous remercie pour vos commentaires. Je tenterai de vous répondre dans des notes ultérieures, sauf ma position au sujet de Céline Amaudruz et Yves Nidegger: je ne suis ni pour l'un (ou l'une), ni contre l'autre (bien au contraire).

Bonne journée et meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 25 janvier 2011

Dolorès,

Les antifa, c'est vraiment des méchants et des ennemis de la liberté. Par contre, les milices cranes rasés, les services d'ordres UDC, et les identitaires, c'est des petits moutons tout gentils.

C'est beau le monde des bisounours !

Par contre, la ratonnade, bien méritée, de ces leader facho, leur rappellera j'espère bien à propos, que leur discours haineux appelle la haine et peut être les remettra sur un chemin plus raisonnable.

Écrit par : Dji | 25 janvier 2011

Pierre, vous n'allez rien répondre, si ...

Écrit par : Corto | 25 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.