09 février 2011

La guerre n'aura pas lieu en Côte d'Ivoire (suite)

 

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a rappelé que seul le Conseil de sécurité pouvait autoriser de faire la guerre à la Côte d'Ivoire, avant d'exprimer l'opposition absolue de la Russie à une telle issue* :

 

« Je suis convaincu que le Conseil de sécurité de l'ONU doit soutenir les efforts pour permettre un dénouement pacifique. Une intervention extérieure au processus électoral et, à plus forte raison, une intervention militaire sont absolument inacceptables et susceptibles de déstabiliser tant l'Afrique occidentale que tout le continent africain, compte tenu des campagnes électorales qui auront lieu prochainement dans 13 Etats africains. On ne peut pas se permettre de créer des précédents pareils, de donner un mauvais exemple qui sera repris chaque fois que quelqu'un sera mécontent du résultat des élections. »

 

Une guerre en Côte d'Ivoire est donc formellement exclue, car la Russie dispose du droit de véto et peut ainsi bloquer toute décision du Conseil de sécurité.

 

A noter que le navire de guerre sud-africain Sas Drakensberg se trouve néanmoins déjà sur place, au large de la Côte d'Ivoire.

 

* RIA Novosti du 8.2.2011

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

11:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

Commentaires

La guerre ne sert à rien, ça ne sert à rien la guerre.Paix en Côte d'Ivoire s'il vous plaît! Celui qui croit qu'il est garçon, il n'a qu'à lui-même s'engager dedans,mais "la guerre ce n'est pas bon, ce n'est pas bon. A la guerre, il n'y a pas de camarade..." , chantait un chanteur africain

Écrit par : omarr | 09 février 2011

Et pourquoi pas une solution à la soudanaise? Comme ça le nord devenu indépendant pourra voter à 99% pour Ouattara.

Écrit par : Johann | 09 février 2011

Les commentaires sont fermés.