11 février 2011

Hosni Moubarak et Marc Muller : deux pays - même discours

Je suis responsable. Je reste !

 

C'est le message de Hosni Moubarak délivré hier soir à l'Egypte et au monde. C'est le même son de trompette qu'ont entendu les Genevois de la part de leur Conseiller d'Etat Marc Muller.

 

Les Egyptiens sont renvoyés aux élections du mois de septembre. Nous verrons si cela est suffisant pour calmer un peuple en révolte. Les Genevois, quant à eux, auront l'occasion d'exprimer leur mécontentement avec Marc Muller dans un peu plus d'un mois en infligeant un camouflet à son parti.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

07:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : egypte, genève |  Facebook | | | |

Commentaires

Une chose est certaine, c'est qu'il est impossible ...

Écrit par : Amusé | 11 février 2011

Puisque j'ai été censuré (ROFL!), on va mettre cela autrement - pensez-vous qu'il est judicieux de comparer un despote nord-africain dont les sbires torturent allègrement ses concitoyens avec un conseiller d'Etat ayant apparemment certains problèmes avec le service de location d'appartement dont il est en charge?

N'est-il pas ridicule de comparer deux choses n'ayant en soi aucune similitude en terme de gravité? N'est-pas décribiliser totalement vos opinions, à la limite du point Godwin?

Cela signifie-t-il aussi que votre camarade de parti valaisan devrait allègrement se laisser "hitleriser" par divers caricaturistes au talent inégal, sans réagir?

Écrit par : Amusé | 11 février 2011

M. Scherb a raison. Il ne compare pas les deux régimes, mais l'attitude irresponsable des deux dirigeants, très comparable.

J'apprends à l'instant que M. Moubarak a enfin démissionné. M. Muller en fera-t-il de même ?

Écrit par : J.-L. Masson | 11 février 2011

Les commentaires sont fermés.