01 mars 2011

Rémy Pagani veut continuer à dilapider l'argent du contribuable

 

Rémy Pagani s'oppose à la surélévation des bâtiments de l'Hospice général au boulevard Carl-Vogt. Ce qui est déjà incompréhensible en soi, au vu de la pénurie de logements à Genève. A noter que la construction de 300 places de stationnement est également prévue dans une ville qui en manque.

 

Ce qui est cependant carrément surréaliste est l'attitude du magistrat de gauche de se moquer ouvertement de nos institutions démocratiques. Ainsi, il prévient déjà maintenant que la Ville de Genève recourra contre l'acceptation de la surélévation par les instances cantonales. Le contribuable paiera les frais de cette « recourite ». A moins que les électeurs se réveillent et élisent des magistrats plus respectueux de leurs besoins. C'est maintenant ou jamais !

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

10:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : genève |  Facebook | | | |

Commentaires

... de gauchiste !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01 mars 2011

... de gauchiste !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01 mars 2011

carrément surréaliste, entièrement daccord !

Écrit par : argent facile | 08 avril 2011

Les commentaires sont fermés.