04 mars 2011

La sécurité et le logement sont mes priorités pour la Ville de Genève

 

Scherb, campagne au Conseil municipal 2011.jpgN'ayant pas été choisi par la Tribune de Genève comme candidat du jour, je réponds sur mon blog aux questions posées à d'autres candidats :

 

Constituant, Pierre Scherb, 54 ans, est candidat sur la liste de l'UDC en Ville de Genève.

 

Pierre Scherb, vous êtes membre de la Constituante. Pourquoi vous présenter en Ville ?

La dernière séance de la Constituante est prévue pour le 15 mars 2012. Il est donc tout à fait possible d'assurer durant une courte durée les deux fonctions à la fois, ce d'autant plus que j'ai trouvé un successeur pour présider la Fanfare municipale du Petit-Saconnex. Je me suis fait élire à la Constituante à cause de son importance juridique pour le canton. Durant les travaux, il s'est avéré qu'elle n'était pas si « apolitique » que l'on ne pensait au début. L'UDC a finalement cherché des candidats compétents pour le Conseil municipal et m'a encouragé à me présenter.

 

Avez-vous un projet concret pour la ville ?

La sécurité me tient particulièrement à cœur. Nous devons protéger les plus faibles, à savoir les femmes et les personnes âgées. Aujourd'hui, ils n'osent plus sortir le soir. Ce n'est pas normal. Un deuxième point est le trafic en ville et le stationnement. Il faut arrêter de créer des obstacles artificiels qui coûtent bonbon. Le citoyen n'utilise pas la voiture parce que c'est facile, mais à défaut d'alternative. Pour réduire le trafic, il faut surtout bâtir des logements en ville et dans le canton.

 

Préférez-vous le vélo ou la voiture ?

J'aime marcher à pied, sinon j'utilise le tram ou le bus, dans la mesure du possible. La voiture est utile pour les longues distances ou pour faire les commissions.

J'étais opposé à l'introduction du macaron, sachant qu'elle ne réglera pas les problèmes de stationnement, contrairement aux allégations entendues. Il s'agit d'un impôt déguisé qui frappe surtout ceux qui ne peuvent pas se payer le luxe d'une place dans un parking.

21:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : genève, udc |  Facebook | | | |

Commentaires

Pour un homme politique, je ne vois qu'un exposé de problèmes sans aucune solution et motivation. A la lecture de votre texte, on a plus envie de verser une larme dans l'urne que notre bulletin de vote à votre nom. Désolé, je n'ai pas le sentiment que votre "programme" changera grand chose à la vie des Genevois. De loin, je trouve un intérêt plus piquant dans les actions du MCG. C'est pourquoi, le grand vainqueur de ces élections municipales sera ce mouvement en ville de Genève. Onex et Lancy, bastions du MCG en raison de la présence de grosses pointures du parti, vont plus que doubler leur nombre d'élus municipaux et entreront très certainement aux exécutifs, comme à Vernier qui gardera son siège à l'exécutif. Le dernier sondage de la tribune conforte mes dires. Le MCG deviendra aussi important que la Legga au Tessin avec ses 30 % d'électeurs. Le dynamisme de Genève viendra par la dispartion (déjà annoncée) de vieux partis traditionnels qui sont devenus schlérosés avec l'âge.

Écrit par : immédiat | 05 mars 2011

2 personnes poignardées, à quelques minutes d'intervalle, dans les rues de Genève. 3 semaines après un crime au couteau. C'est ce qui va devenir notre triste quotidien, ces prochaines années à Genève!

Depuis quelques semaines je vais très régulièrement à la gare cornavin, un endroit où les politiciens genevois ne vont pas, ou si peut. Où ils passent très vite, en allant ou en revenant de Berne!

En tout cas les politiciens qui osent dire qu'il n'y a pas de problème de délinquances à Genève, devraient y aller quelques instants avant de dire et d'écrire des bêtises!

Ils verraient les délinquants par dizaines, très facilement reconnaissables, tout de noir vêtus, avec des bonnets jusqu'aux oreilles. Multirécidivistes, ils n'hésite pas à agresser encore et encore, se sachant totalement libre d'agir.

Ils connaissent parfaitement les circuits:

Agressions-Police-Avocat-Juge-Prison-libération, ils sont alors libre de recommencer, capable d'expéditions punitives contres des témoins, ou des victimes qui ont déposées plaintes.

Les jeunes filles que je vois le soir à la gare, ne se rendent absolument pas compte qu'elles peuvent à tout instant se faire agresser, pour un portable ou un sac. Elles paradent avec leurs copines, rigoles alors qu'à 3 mètres les voleurs les observent!

Même si ces jours, la police à fait un peu de ménage, ce soir j'ai observé 5 voleurs, malgré la présence d'une voiture de police municipale devant l'arrêt des trams!

Lorsque vous aller dans un commissariat de police, pour déposer plainte, on vous présente un classeur fédéral, plein de plus de 600 voleurs, qui sont pour la plus part en liberté!

On laisse en liberté de dangereux individus qui vont immanquablement recommencer, c'est ça aujourd'hui le paysage urbain genevois!

Les politiciens de gauche doivent ces prochains mois montrer qu'ils sont déterminés à faire regresser la délinquence, eux qui par jeu, s'opposent systématiquement aux volontés de la droite à agir dans le bon sens!

Combien de personnes seront encore agressée et tuées avant que soit enfin mi en place un vrai dispositif de sécurité!

Écrit par : dodo | 05 mars 2011

Oh mon Dieu !!! 5 Voleurs se balladent dans la gare d'une ville de 200 000 hebitants, mais que fait la police !!!!!

Écrit par : Sebastien | 05 mars 2011

Vous écrivez : "N'ayant pas été choisi par la Tribune de Genève comme candidat du jour". Voyons M. Scherb, un peu de modestie,SVP, votre blog n'est de loin pas le plus attractif.

Cordialement.

Écrit par : Cramia | 05 mars 2011

C'est trés bien de vouloir lutter contre l'insécurité. Mais est-ce que comme tous les autres partis vous en faites un des chevaux de bataille pour être dans l'ère du temps (il suffit de lire tous les prospectus des autres partis, tous autant menteur les uns que les autres) ou est-ce vraiment un point que vous considérez comme essentiel.

Votre parti semble s'intéresser à la population carcérale, il affirme même que les musulmans y occupe une large place. Suite à ce constat, ne pensez-vous pas qu'il serait nécessaire d'avoir un VRAI débat sur le sujet, c'est-à-dire qui irait jusqu'au fond des choses en étudiant les textes islamistes à l'aide de VRAIS experts qui sont au-dessus des considérations religieuses ou politiques, en un mot: INTEGRE?

Écrit par : Divico | 05 mars 2011

Les commentaires sont fermés.