04 mars 2011

Les rebelles ont-ils tué des femmes innocentes de leur propre camp en Côte d'Ivoire ?

 

Il n'y avait aucun soldat sur place lorsque les femmes qui manifestaient paisiblement à Abobo ont essuyé des tirs de la rébellion*. Sommes-nous donc encore une fois en face d'un mensonge de l'ONUCI comme celui avoué de la livraison de 3 hélicoptères d'attaque ?

 

Le prochain coup d'un candidat aux abois (le Panel des cinq chefs d'Etat ne voulant pas le reconnaître président) serait de faire attaquer les ambassades des Etats-Unis et de la France pour enfin commencer la guerre qu'il appelle depuis si longtemps de ses vœux, mais qu'il n'a pas réussi à lancer faute de soutien populaire. Par ailleurs, les Etats-Unis viennent d'appeler leurs citoyens à quitter la Côte d'Ivoire.

 

Jusqu'à quand cette tragédie va-t-elle encore durer ?

 

* Salyff G. dans le Temps d'Abidjan

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

12:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

Commentaires

Pourquoi vous les journalistes du Camp Gbagbo acceptez vous de vous taire sur les bavures des FDS au nom de quelle ethique?
Plusieurs temoins occulaires
La Chasse a l'Homme a pris des proportions inquietantes en CI et surtout a Abidjan et vous le savez, la Ville est Divisée en 2 Camp et tout le monde le Sait.Et les meutres sont devenus casi-quotidiens
Barrages ; Hommes Cagoulés
Milices en Formation au vu et au su de tous
et vous les journalistes vous faites comme si rien ne se passait en CI
Effectivement il ya des personnes qui preferent le CHAO à la Stabilité et peu importe le nombre de personnes sacrifiées; Au nom d'une Democratie qu'eux meme ne respectent pas ni Au Nord ni Au Sud
Pour ma part il est temps de ne plus être egoiste et penser vraiment aux souffrances du peuple et ne pas être egoiste

Écrit par : Droit de Reponse | 04 mars 2011

@ Droit de Reponse:

La même armée qui a sauvé des soldats de l'ONU devant une foule en émoi en décembre aurait tiré sur des femmes innocentes et non armées ? Vous voulez rire !

Cela fait longtemps que je ne crois plus au père Noël et encore moins à des "témoins oculaires".

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 04 mars 2011

il est triste que les médias occidentaux se livrent à tant de mensonges
à Abobo il n'ya que les rebelles qui y sont et l'armée n y était pas
alors pourquoi dire faux ce qui est vrai et logique
ce sont les rebelles qui ont tués les femmes pour créer un émoi planétaire contre gbagbo
pauvre président gbagbo qu'à tu fais pour être si mal aimé des occidentaux

Écrit par : bouyoyo | 04 mars 2011

@ Droit de reponse,

Depuis le 21 Février où Soro a lancé sa fameuse revolution orange,car selon lui " nous sommes determinés et armés", (armés? par qui?, je croyais qu'il y avait un embargo sur les armes en CI),les rebelles sont à l'oeuvre dans la commune d'Abobo.Ils ont pris le dessus sur l'armée reguliére de CI.

Actuellement, les rebelles de Soro, sont comme chez eux à Abobo, comme c'est le cas à Bouaké.

Alors, à Abobo, le camp outtara peut manifester,faire sauter toutes les installations qu'ils veulent, (comme l'antenne de la RTI), piller les habitations, en somme, tout detruire, ils ne trouveront personne en face, car Abobo leur appartient, du moins pour l'instant.

Actuellement,l'armée ivoirienne n'arrive même pas à faire regner l'ordre à Abobo face aux rebelles, alors franchement, il est encore moins plausible qu'en plein jour, elle tire sur des manifestantes pro-outtara, au nez et à la barbe des rebelles, qui encadrent la manifestation, de plus, sans que ceux ci repliquent.

Vu la tension qui régne actuellemement à Abobo,si les FDS avaient réellement tiré sur des femmes qui pour seul tort , n'ont fait qu' exprimer leur opinion, c'est inimaginable, qu'un tel scenario n'ait finit en un bain de sang, entre FDS et rebelles.

Ainsi selon une certaine presse,au cours d'une manifestation pro-ouattara, cinq manifestantes sont sauvagement assassinées par les FDS et pour unique reponse du camp ouattara,les autres manifestantes rentrent sagement chez elles, les rebelles rangent leur kalachs et autres armes de guerre, pour pondre un simple communiqué.C'est un peu leger.

Cinq femmes sont mortes,et cela est plus que regrettable, mais pour connaitre la situation ivoirienne actuelle, je doute fort de la version de ces fameux "temoins oculaires",( comme d'habitude ! ).

Vous avez raison, il peut y avoir des debordements des 2 côtés, car le clivage est enorme en CI, entre les 2 camps. Mais concernant l'événement que nous commentons ici, je regrette encore, qu'une certaine presse ait été, comme à son habitude, encore partisane.
Et cela ne sert nullement les intéréts des ivoiriens, de les diviser, en renforcant le sentiment d'injustice des uns ( pro-Gbagbo) au profit d'un autre camp ( pro-ouattara).
Que la presse soit enfin impartiale, fasse de vraies enquêtes, dans le traitement de la crise ivoirienne.


Que le camp ouattara, arrête donc sa comptabilité macabre.
En Côte d'Ivoire, on veut la PAIX et non compter les morts.

Que l'ONU, les medias dans leur ensemble, la communauté internationale, cherchent la verité en procedant à un vrai examen du processus electoral pour determiner le vrai gagnant de la presidentielle ivoirienne.

Mais de cela, le camp ouattara n'en veut pas. Pourquoi,
puisqu'ils sont sûrs de leur victoire,reconnue par la cummunauté internationale ?!!

Écrit par : elodie | 04 mars 2011

... L'armée aux ordres de Gbagbo, obéit aux ordres précisément. Un jour, ils ont pour mission de montrer que la population en veut à l'ONU (même si c'est la partie de la population qui est remontée comme une pendule et chauffée à blanc par les meneurs des patriotes) et que c'est "la populace" qui vocifère, mais que les corps constitués fidèles au régime sont les garants de la loi et de l'ordre. Et aussi que Gbagbo respecte les négociations en cours, qu'il a lui-même sollicitées. Donc l'armée s'acquitte de sa mission: laisse faire la manif, juste assez pour que les gô et que les chaud-gars s'énervent et que l'ONU craigne le pire. Puis l'armée intervient pour calmer le jeu.
Et puis quelques jours plus tard, changement de mission. L'armée ou les milices para-militaires du régime doivent semer la panique à Abobo, l'un des quartiers d'Abidjan fidèle à Ouattara. Ils arrivent en technicals, tirent dans le tas profitant de l'effet de surprise, car cela fait plusieurs semaines qu'ils n'ont pas mis pied dans le quartier, et repartent à tombeau ouvert. Une opération commando, rondement menée. Un message aux forces du nord et à leurs alliés, une prolongation des menaces perpétuelles que subit la population depuis trois mois.
L'idée étant de montrer qu'Abobo n'est que provisoirement une zone libérée, qui n'est laissée à l'ennemi que "pour l'instant" comme le dit l'une de vos commentatrices, fidèle de Gbagbo.
Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'étonnant dans ce processus ?
Ce qui se passe en ce moment, en Côte d'Ivoire, c'est essentiellement une guerre psychologique...

Écrit par : Gribouille | 04 mars 2011

Ouattara a été enterré ce jour, dans son village natal !

Écrit par : Corto | 04 mars 2011

Droit de Réponse: le tenancier de ce blog n'est pas un journaliste. C'est un avocat, élu d'un parti considéré comme étant à l'extrême-droite de l'éàchiquier politique suisse, l'UDC.

Écrit par : Gribouille | 04 mars 2011

Droit de Réponse: le tenancier de ce blog n'est pas un journaliste. C'est un avocat, élu d'un parti considéré comme étant à l'extrême-droite de l'échiquier politique suisse, l'UDC.

Écrit par : Gribouille | 04 mars 2011

@ Gribouille:

Vous faîtes erreur. Je ne suis mandaté ni par Alassane Ouattara, ni par Laurent Gbagbo, mais simple spectateur des événements et de la façon surprenante dont ils sont relatés dans la presse occidentale, tout en apportant quelques précisions qui n'y figurent pas, ainsi que des débuts d'analyses. L'UDC est un parti de droite. En revanche, il n'y a heureusement pas de parti d'extrême droite en Suisse.

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 04 mars 2011

@Pierre Scherb en réponse à votre question voici un site à visiter celui de Cedric kalouji,ou comment les marchands de miracles ont de l'avenir au Congo,c'est le foutoir comme dirait de Gaules,les guérisseurs sénégalais faisant fortune sur le dos des congolais sous la houlette de Prometra
bien à vous et bonne soirée

Écrit par : lovsmeralda | 04 mars 2011

@ Gribouille,

Je vous reponds sur le principe, car sur le fond, je vous l'ai dejà ecrit, je ne perdrai pas mon temps à debattre avec vous. Je vous laisse à vos certitudes.

Ne connaissant pas du tout la vie politique suisse,je vous laisse seul juge de vos affirmations concernant les opinions politiques que vous prêtez à Mr Scherb, à savoir membre de l'extrême droite suisse.
Ce qui selon vous, le disqualifie pour emettre un avis digne de foi ou credible.

Il est vrai que je n'ai aucune sympathie pour tout ce qui vient d'extrême droite, mais là,je ne peux m'empêcher de vous dire que je n'ai eagalement aucune sympathie pour les gens comme vous,car votre derniére réaction releve vraiment de la mesquinerie...

A chaque billet sur la CI, vous réagissez, abondamment, ce qui est votre droit.
Mais si votre analyse etait si pertinente, interessante il y alongtemps, que vous l'auriez planté son blog ( à Mr Scherb).


Je viens encore de lire vos derniers commentaires, c'est decousu, incomprehensible, vous melangez tout, comme d'habitude. Et pour finir totalement hors propos. Je me demande si vous vous relisez, avant de nous infliger la lecture ... de vos pensées profondes!!

Si vous n'êtes pas convaincante dans vos commentaires, ne vous en prenez qu'à vous même. Batissez déjà une analyse argumentée,credible et vous n'aurez plus à réagir dix fois sur le même billet, pour etaler votre point de vue.
Visez plutot la qualité que la quantité.

Extrême droite ou non, pour l'instant Mr Scherb, lui au moins, construit une analyse argumentée et interessante, qu'on soit d'accord ou non avec lui, au moins, il sait exposer son point de vue d'une façon coherente.

Si vous n'êtes pas au niveau de lui donner la contradiction, passez votre chemin, mais recourir à ce genre de denigrement d'une personne, cela vous disqualifie vous même.

Écrit par : elodie | 04 mars 2011

Gribouille participe simplement dans le but de nous servir la même sauce propagandiste que l'onu et la France !

Nous avons à faire à un noyautage venant d'un islamiste à peine caché, comme tous les pro-ouattara, Mohamed qui se fait appeler Gribouille va simplement squatter le blog avec les mêmes intox que les médias débiles qui vendent leur soupe avec la bénédiction des mafieux colons !

Si la France n'avait aidé avec la licorne les musulmans du nord, il n'y aurait jamais eu de problème en Côte d'Ivoire, mais l'uranium nigérien à un prix (qui ne sera d'ailleurs jamais honoré) la Côte d'Ivoire livrée sur un plateau aux iraniens.

Je connais personnellement la famille Outtara et je connais la seule motivation qui animait ce duo ayant sa base stratégique à Genève, près de la même banque où Sarko à ouvert plusieurs comptes, une banque servant de plate-forme d'Aréva.

Quand aux massacres de pro-Ouattara, ils ont été exécutés par les pro-Ouattara eux-mêmes ! A Abidjan tout le monde le sait et l'avoue, même dans les populations musulmanes.

Quand à Ouattara, il est décédé et serait enterré, à mon avis, il est dans un cougélateur, il a été victime d'un AVC le 8 janvier, puis transporté à l'Hôpital universitaire de l'est parisien avec un électroencéphalogramme plat et des dégâts irréversibles, c'était son deuxième AVC et ses médecins l'avait avertis de son sursit.

Voilà, alors il va y avoir, ()car personne n'a pu voir Outtara depuis le 8 janvier), un soi-disant meurtre avec accusation contre les pros-Gbagbo !

On se croirait retourné à l'époque des Borgias !

Écrit par : Corto | 04 mars 2011

Elodie, vous tirez des conclusions hâtives. Et M. Scherb aussi d'ailleurs. Droit de réponse considère M. Scherb comme un journaliste. Je l'informe simplement que ce n'est pas le cas. Il ne possède aucune formation ni déontologie liée à ce métier qui pourrait lui apprendre à recouper une information ou à vérifier l'authenticité d'une source. Donc il reprend pour argent comptant ce qui n'est que la propagande d'un régime aux abois, un peu comme Kadhafi...
Par ailleurs, je précise les activités professionnelles et politiques de M. Scherb. A aucun moment je n'ai écrit qu'il était stipendié par Gbagbo. Etre un rouage conscient ou inconscient d'un mécanisme ne signifie pas être un rouage payé.
C'est bien pire que cela, il a deux raisons pour faire ce qu'il fait :
1) nuire en Suisse à la réputation de l'ONU, son parti étant contre l'adhésion de la Suisse à l'ONU et à l'Union européenne. A titre informatif, c'est le parti qui a fait voter pour l'expulsion des "moutons noirs", ou contre les minarets avec des affiches reprises par le Front national en France, Le PEn venant d'ailleurs d'être condamné pour l'une de ces affiches reprises de celle de l'UDC. A noter que tous les partis dits "de droite" en Suisse, comme le PDC ou le PLR (qui correspondent à ce qu'est l'UMP en France ou les Républicains aux Etats-Unis) sont situés à sa gauche. L'UDC n'accepte pas d'être dite d'extrême-droite, mais tous les autres partis la considèrent comme telle.
2) Faire monter l'audience ! Il s'est aperçu que parler de la Côte d'Ivoire faisait monter les statistiques de son blog et c'est aussi pourquoi il en parle régulièrement, il a d'ailleurs eu l'honnêteté de le reconnaître officiellement. Normal, de nombreux ivoiriens fidèles à Gbabgo lisent son blog qui les confortent dans leurs croyances. Sauf que par rapport à son action politique locale en Suisse, cela n'a que très peu d'impact, c'est même contre-productif vu l'origine géographique de tous ces nouveaux lecteurs.

Écrit par : Gribouille | 04 mars 2011

@ Gribouille:

Vous faîtes encore erreur. J'ai écrit sur la Côte d'Ivoire parce que les journalistes attitrés ont perdu toute notion d'authentification, de recoupement d'information et d'authenticité d'une source et qu'ils ont seulement présenté la moitié des faits et encore déformés par des commentaires partisans. Aujourd'hui, on constate que l'information passe mieux. Je pourrais donc me tourner vers d'autres sujets plus paisibles.

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 05 mars 2011

@ Gribouille:

Quant à l'ONU, je ne suis ni pour, ni contre, tout au contraire, comme le disent les Vaudois. Je n'écris finalement pas pour faire monter l'audience, mais pour être lu.

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 05 mars 2011

Ouattara est ... connue la Côte d'Ivoire. Il n'a de cesse de piétiner les institutions de ce pays, de fomenter des coups d'Etats, étant incapable de gagner la moindre élection dans ce pays sinon en trichant, en violentant et en intimidant la population, ce qu'il a fait après avoir tenté maintes stratégies pour y arriver. Les ivoiriens ne sont pas dupes et savent que cet homme ... Il a déjà plus de 10000 morts à son actif et mérite cent fois la CPI et la prison à vie dans le meilleur des cas.
Ce n'est pas les aboiements de la fameuse communauté internationale sous la direction de l'ONU et USA qui le porteront au pouvoir. Seul le peuple de Côte d'Ivoire est habilité à désigner son Président. Et pour l'instant, ce peuple a nommer Laurent Gbagbo vainqueur des élections sans l'ombre d'un doute. Ceux qui disent le contraire ne sont que menteurs, affabulateurs et dépourvu de tous sens de justice et d'amour de ce pays.

Écrit par : chbg | 05 mars 2011

Personne n'a vu de vidéo de Ouattara depuis le 8 janvier pour la bonne raison qu'on ne le reverra plus jamais, il a eu un AVC et il en est mort !

Parole de Corto !

Écrit par : Corto | 06 mars 2011

Il n'a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Nous savons que l'hypocrisie, hommage que le vice rends à la vertu est l'arme de combat de Gbagbo & Co. Sans pudeur ils prônent," mentez, il en restera toujours quelque chose". Ils pratiquent la désinformation avec candeur du genre à vous gifler et vous accuser de leur avoir fat mal à la main.

Écrit par : Glessi | 06 mars 2011

Glessi, si la désinformation se concocte à partir des blogs TDG, d'accord, mais là nous avons à faire à la désinformation de l'onu, avez-vous oubliez, le Darfour, le Rwanda et le Liban ?

Écrit par : Corto | 06 mars 2011

Les commentaires sont fermés.