21 mars 2011

Complot international contre la Côte d'Ivoire ? (3)

 

La Commission électorale indépendante (CEI) est forclose !

 

Composée d'une trentaine de membres de l'opposition contre seulement quatre du camp Gbagbo, elle n'a pas encore rendu les résultats 15 minutes avant l'échéance du délai, admet Youssouf Bakayoko, son président, et ne peut plus le faire à temps.

 

Suite du reportage intéressant qui permet de mieux comprendre les enjeux en Côte d'Ivoire et pourquoi la « communauté internationale » tente d'imposer son candidat Alassane Ouattara qui a cependant perdu l'élection en Côte d'Ivoire selon l'organe chargé de déclarer le vainqueur, causant des centaines de morts depuis fin novembre 2010.

 

Pour voir le reportage, cliquer ici

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

11:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

Commentaires

La loi électorale ne prévoyait pas de délai impératif. Voir le récit très détaillé du porte-parole de la CEI : http://www.ivoirebusiness.net/?q=node/1882

Écrit par : FrédéricLN | 30 mars 2011

La CEI disposait bien de 3 jours pour proclamer les resultats PROVISOIRES des elections presidentielles en CI :


1)(page 3/5 et page 4/5)


"QUE LES DILIGENCES DE LA COMMISION CHARGEE DES ELECTIONS NE PEUVENT ETRE EFFECTUEES AU DELA DES 3 JOURS SANS EMPIETER SUR LE DELAI IMPARTI AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL POUR EXERCER SES COMPETENCES.

QU IL Y A DONC LIEU DE PRONONCER LA FORCLUSION DE LA COMMISSION CHARGEE DES ELECTIONS POUR N'AVOIR PAS PROCLAME LES RESULTATS PROVISOIRES DANS LES DELAIS PRESCRITS "

http://www.interwatch.org/rapports/decisions_avis_cc/dessaisissement_de_la_cei.pdf


2) Interview de Youssouf Bakayoko( president de la CEI) repondant aux journalistes, qui lui demandent s'il arrivera à proclamer les resultats provisoires du 2nd tour de la presidentielle ivoirienne,avant le delai de forclusion ( 3 jours).

Donc les observateurs serieux ( journalistes) et le persident de la CEI, n'ignoraient pas le delai IMPERATIF de 3 jours.

http://www.youtube.com/watch?v=KLZoe_9TA-s


3) Voici comment France 24, chaine qu'on ne peut franchement pas soupçonner d'être pro-Gbagbo, a decrit la proclamation par Bakayoko, des resultats provisoires du 2nd tour de la presidentielle ivoirienne (54% pour Ouattara).

La journaliste parle bien de resultats provisoires proclamés hors delai.

http://www.youtube.com/watch?v=2L76T5UI_3s&feature=related


4) Voici la lettre de Ouattara, demandant à la CEI, de proclamer les resultats de l'election presidentielle du 2nd tour, avant la forclusion de la la CEI:

"NOUS NOUS PERMETTONS DE RAPPELER QUE LE DELAI DE 3 JOURS IMPARTIS A LA CEI EXPIRE CE JOUR, AVEC COMME CONSEQUENCE LE RISQUE DE VOIR LA CEI DESSAISIE "

5) pour plus d'informations :

http://www.interwatch.org/


6) Pour finir :

Ce qui n'est jamais rappeler, c'et que la CEI etait composée à 80% de pro-ouattra dont son propre porte parole le fameux Bamba Yacouba, qui pour des intérêtes partisans ment ehontement dans le lien que vous avez posté.

CAR TOUS LES OBSERVATEURS SERIEUX ET MEME OUATTARA ONT RECONNU LE DELAI IMPERATIF DE 3 JOURS IMPARTI A LA CEI POUR PROCLAMER LES RESULTATS PROVISOIRES.

De plus, il ne s'agissait que de resultats provisoires,proclamés par Bakayoko, c'est à dire non expurgés des fraudes ou autres manquements au code electoral ivoirien.De plus, ces resultats ont été proclamés hors delai et hors cadre reglementaire.

Il revenait ensuite au Conseil Constitutionnel ivoirien, et à lui seul, de proclamer les RESULTATS DEFINITIFS apres examen des diferentes reclamations des candidats.
C'est ce qu'il a fait.

Écrit par : elodie | 31 mars 2011

4) Courrier de Ouattara à la CEI, lors du 2nd tour de la presidentielle ivoirienne :

http://www.interwatch.org/rapports/expiration_dessaisissement_cei/courrier_ado_cei.pdf

Écrit par : elodie | 31 mars 2011

Precision : le president de la CEI (Youssouf Bakayoko) ainsi que le porte parole de la CEI (Bamba Yacouba) sont des pro-Ouattara notoires.

Écrit par : elodie | 31 mars 2011

Les commentaires sont fermés.