26 mars 2011

La bataille du cacao en Adanganman-Kaha

 

400 mille tonnes de cacao marchand d'une valeur de 143 millions de francs (la production mondiale annuelle) sont stockées dans les ports d'Adanganman-Kaha, le nouveau nom proposé pour la Côte d'Ivoire, afin de se débarrasser de sa vision coloniale du passé.

 

Or, selon un décret de Laurent Gbagbo, ce cacao sera saisi le 31 mars prochain, s'il ne est pas sorti du pays auparavant. Le trader Noble Group (Chinois de Hong-Kong) a ainsi déjà décidé d'écouler son stock, tout en payant les taxes et les impôts sur le cacao. Les traders américains et européens, quant à eux, ont signalé que si Laurent Gbagbo est encore au pouvoir jusqu'au 31 mars, ils n'auront pas d'autre choix que de faire la même chose.

 

Cela explique l'effervescence des gouvernements français et américain pour faire disparaître Laurent Gbagbo avant cette date. Nicolas Sarkozy tente ainsi d'interdire à l'armée ivoirienne de se défendre à Abidjan. Le président américain, quant à lui, s'est adressé aux Ivoiriens en leur vantant Alassane Ouattara comme président élu, avec tous les avantages qui découleraient en cas d'acceptation par les Ivoiriens du choix de la « communauté internationale ». Sur le front de la guerre, les rebelles tenteraient d'une part d'assassiner Laurent Gbagbo et d'autre part de prendre le port de San Pedro, d'où 80% du cacao ivoirien sont écoulés. Qui gagnera cette course contre la montre ?

 

Il semble finalement que le camp Ouattara se résigne tout de même à la négociation, ce qui avait été proposé par Mamadou Koulibaly, le président de l'assemblée nationale, d'une part, par l'UA et le camp Gbagbo, d'autre part.

 

Pierre Scherb

 

Lien pour prendre contact : www.pierrescherb.ch

 

22:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : côte d'ivoire |  Facebook | | | |

Commentaires

Pierre, ni l'onuci, ni les pro-oauttara n'approchent de 20 km les ports ivoiriens, ni le palais présidentiel !

Donc le cacao, ça prendre l'ascenseur ! Et ça c'est bon pour l'économie ivoirienne ! Non ?

Écrit par : Corto | 27 mars 2011

Pour toute l admiration que j ai pour vous, je pense qu il est bon de dire la verite aux ivoiriens. Longtemps, ils nous ont fait savoir que c est parce que notre sous -sol regorge du petrole que la france nous combatte. Longetemps les memes nous ont fait savoir que c est pour controle notre cacao que la france nous combatte. Mais en verite, c est pour detourner notre attention sur les realites des faits. Pour revenir a la societe NOBLE que vous venz de citer. A ce que je sache , si c est la meme societe que je connais sa capacite est insignifiante par rapport aux autres comme gargill, outpand ,adm saf-cacao et autres. Ce que vous devrez savoir, d abord, la consommation du cacao est une tradition et que l europe et l amerique sont les plus gros. Un individu ne peut pas incarner seul la republique s il n a pas l oction du peuple et ca , tu le sais. Ceux qui pretendent aimer la cote d ivoire sont ceux memes qui ont cede tous les contrats a bouyigue, a bollore , renouveler le contrat sodeci et cie et octroyer un contrat d explotation de notre petrole a 2 mois des elections presidentielles. ARRETONS D UTILISER LE PEUPLE POUR DES INTERETS MESQUINS. La cote d ivoire a une production annuelle de 1 .4 million, dont la marge d action des nationaux ne depasse meme 2%.Pourtant , il ya un prelevement parfiscal qui permet au comite de gestion de financer les cooperatives et meme d assurer un prix garanti aux producteurs.Mlheureusement, malheureusement toute cette manne a ete dilapidee.je puisse vous assurer qu il vaut mieux negocier que d engager un bras de fer dont les resultant sont deja connu. Si vous voulez je dirai que la france a travers cemoi est loin derriere les entreprises americaines , hollandaises et singapore.Prochainement , je vous enverrai les exportations de chaque exportateur et les achats tout-venant. Amicalement OUSMANE ATTAI

Écrit par : OUSMANE ATTAI | 27 mars 2011

Pour le moment ce sont en bonnes parties des entreprises françaises qui se font des marges sur le cacao !

Mais la raison n'est pas le cacao, mais un deal avec les islamistes concernant l'uranium nigérien, maintenant la France essaye du coté libyen, mais que personne ne s'en fasse, les français repartirons de ces "croisades" gros-jean comme devant !

Écrit par : Corto | 27 mars 2011

Les commentaires sont fermés.