31 mai 2011

Le temps du « politiquement correct » est-il révolu ?

 

« Que la racaille de France prenne garde, impunité va cesser! C'est dans des cercueils que nous vous renverrons chez vous! »

 

Ces propos, tenus par un politicien genevois, « d'un goût certes discutable, selon le Ministère public, ne sauraient être perçus comme propres à pousser au meurtre de leurs destinataires ». La plainte pénale de Frédéric Charpié est donc classée.

 

Tout ce qui n'est pas « politiquement correct » ne saurait donc être pénalement répréhensible. D'aucuns peuvent le regretter. Qu'ils ne se trompent pas : ce n'est pas une invitation à l'injure. C'est plutôt un rappel qu'il n'y a pas seulement le droit pénal pour « punir » un comportement inadéquat. Le « politiquement correct » aura donc encore de beaux jours devant lui.

 

Eric Stauffer conclut ainsi, en assumant ses paroles : « Je persiste et signe ».

 

Pierre Scherb

 

11:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : genève, droit pénal |  Facebook | | | |

30 mai 2011

Le livre des martyrs de Jean Crespin

 

Le hasard fait bien les choses, dit-on.

 

Toujours est-il qu'un commentateur m'a invité à faire une recherche pour savoir ce que la littérature européenne disait au XIVème et XVème siècle non seulement des noirs, mais de tous les non-chrétiens. Peu de temps après, je me fais remettre, au gré d'une rencontre, un exemplaire de la brochure « Awake ! » (Réveillez-vous ! périodique des Témoins de Jéhovah), brochure qui contient un article sur le livre de Jean Crespin.

 

Bien entendu, Jean Crespin l'a publié à Genève en 1554, donc à vrai dire après la période recherchée. Il jette néanmoins une lumière sur la façon des Européens « contemporains » d'Ibn Khaldoun de concevoir l'humanité.

 

Jean Crespin s'est rendu à Paris, en 1541, et y a assisté à l'exécution par le feu de Claude Le Painctre. La raison de cette exécution était qu'il avait, selon Crespin, dit la vérité à ses parents et amis. L'auteur a lui-même été accusé d'hérésie, avant de s'enfuir à Strasbourg, puis à Genève.

 

De formation juridique, il y a néanmoins abandonné cette profession pour devenir imprimeur. Il a publié les œuvres de Jean Calvin, Martin Luther, John Knox et Théodore Bèze, et des parties ou la totalité du Nouveau Testament et de la Bible en français, anglais, italien, latin et espagnol. Jean Crespin est lui-même devenu célèbre pour son « Livre des martyrs » dans lequel il mentionne beaucoup de ceux qui ont été exécutés à cause de leur foi entre 1415 et 1554.

 

Pierre Scherb

 

09:21 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : genève |  Facebook | | | |

29 mai 2011

« Les Arabes sont un peuple de pillards et de brigands » (Ibn Khaldoun)

 

Mohamed Ftelina nous rappelle l'anniversaire de celui qu'il nomme « le philosophe ». Selon Wikipedia, Ibn Khaldoun est un historien, philosophe et homme politique arabe d'Afrique du Nord (1332 - 1406).

 

Ibn Khaldoun est considéré comme un « précurseur de la sociologie moderne ». Il admet ainsi que les « nègres » ne sont pas les descendants de Cham (Ham), fils de Noé frappé d'une malédiction par son père entrainant l'asservissement de sa postérité. D'une part, il n'est mentionné nulle part que Cham avait été noir. D'autre part, la couleur noire de la peau provient de la chaleur et de l'air sous les tropiques tout autant que la couleur blanche de l'absence de chaleur et d'un air plus froid, comme il en existe dans les régions plus au nord.

 

La phrase citée dans le titre, tirée des Prolégomènes (chapitre Les Arabes ne peuvent établir leur domination que dans les pays de plaines), indique cependant qu'Ibn Khaldoun ne peut pas vraiment être pris pour un homme « moderne » et qu'il est loin de nos préoccupations quotidiennes, n'en déplaise à Mohamed Ftelina.

 

Pierre Scherb

 

09:07 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : islam |  Facebook | | | |

28 mai 2011

Monsieur Ouattara est-il un gentil criminel de guerre ?

 

Après l'arrestation de Ratko Mladic, Marine Le Pen ne mâche pas ses mots : « J'ai l'impression, dans la justice internationale, qu'il y a les bons criminels de guerre et les mauvais criminels de guerre... Amnesty International considère que les armées de Monsieur Ouattara se sont rendues coupables de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. »

 

Elle se demande s'il serait un jour traduit devant la justice pénale internationale, après son investiture comme président de la Côte d'Ivoire en présence de Nicolas Sarkozy, et si nous ne sommes pas toujours dans la justice des vainqueurs. Par ailleurs, elle pense que Monsieur Ouattara devrait être poursuivi.

 

* http://www.cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=3834

 

Pierre Scherb

 

16:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : côte d'ivoire, france |  Facebook | | | |

27 mai 2011

Le gouvernement par la force

 

Platon distingue six types de gouvernement*. Il y a d'abord les gouvernements par un seul, ceux par un petit nombre et ceux par la multitude (démocratie). Il distingue ensuite des formes positives et négatives de gouvernement. Platon oppose ainsi à la royauté la tyrannie, à l'aristocratie l'oligarchie et à la démocratie par la force la démocratie par consentement. Cela donne le schéma suivant :

 

Forme                                            positive                               négative

Par un seul                                   royauté                               tyrannie

Par un petit nombre                     aristocratie                          oligarchie

Démocratie                              avec consentement                 par la force

 

Tant que les différents avis politiques ne divergent pas trop et que les différences matérielles entre les citoyens dans une démocratie ne sont pas trop grandes, un gouvernement avec consentement semble possible. Est-ce le cas en Suisse, en France et aux Etats-Unis, pour ne citer que quelques-unes des démocraties connues ?

 

* Le politique, traduction Dacier et Grou, 1885, p. 73 ss.

 

Pierre Scherb

 

11:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique |  Facebook | | | |

26 mai 2011

Hobbitebourg est sauvé*

 

Les cavaliers noirs du nucléaire sont obligés à se replier sur la terre du milieu. Le magicien Gandalf a réussi à inspirer le conseil d'Elrond. La décision est prise : l'anneau de matière sera ramené à Mordor.

 

Et tant pis s'il faudra subir les attaques des Orques**, traverser le désert d'Eregion et les Monts Brumeux, tant que sourit dans le lointain le rêve d'un Comté sauvé.

 

* Songe d'un amateur de Tolkien après la décision du Conseil fédéral de sortir du nucléaire

** Défenseurs fanatiques du nucléaire

 

Pierre Scherb

 

09:04 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse |  Facebook | | | |

25 mai 2011

On ne badine pas avec l'amour

 

Alfred de Musset a écrit cette comédie dramatique en 1834, après sa rupture d'avec George Sand. Il y reprend des passages des lettres écrites par elle, par exemple : « Tous les hommes sont menteurs, inconstants... »

 

Selon Wikipedia, Musset fréquente « les grisettes » en Italie pendant que George Sand est malade de la dysenterie. Après sa guérison, Musset tombe malade à son tour. George Sand devient alors la maîtresse de son médecin Pietro Pagello.

 

Une grisette, dans le vocabulaire du XIXe siècle, étant une jeune ouvrière aux mœurs légères, l'histoire ne manque pas de rappeler l'affaire DSK. Ce dernier se serait en fait mépris en pensant que la femme de chambre était une péripatéticienne déguisée*. Les conséquences furent presque aussi dramatiques comme dans la pièce de Musset, sauf qu'il n'y pas eu « mort d'homme ».

 

* http://www.tdg.ch/actu/monde/adn-dsk-retrouve-vetements-plaignante-2011-05-23

 

Pierre Scherb

 

09:30 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dsk |  Facebook | | | |

24 mai 2011

De la nécessité de juger Dominique Strauss-Kahn par une femme

 

L'art. 335 du code de procédure pénal suisse prévoit que le tribunal jugeant une infraction contre l'intégrité sexuelle doit comprendre au moins une personne du même sexe que la victime. En appliquant cette disposition à la procédure contre DSK, le juge unique américain aurait donc dû être une femme.

 

Or, on constate que le premier juge était bien une femme et qu'elle a refusé la libération conditionnelle, tandis que le deuxième était un homme qui l'a acceptée.

 

Pierre Scherb

 

09:42 Publié dans Droit public | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |

23 mai 2011

Le Meilleur des mondes

 

Tout est bien qui finit bien. Ainsi, après une tentative de putsch, une division du pays, une élection contestée, une crise postélectorale suivie d'une guerre éclair, la Côte d'Ivoire retrouve enfin la paix avec l'investiture du président Alassane Dramane Ouattara.

 

La grande cérémonie n'a été que légèrement dérangée : La nouvelle Grande Chancelière Henriette Dagri Diabaté s'est adressée ainsi au président Ouattara : « Monsieur le Préfet... »

 

Pierre Scherb

 

08:21 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : côte d'ivoire, france |  Facebook | | | |

22 mai 2011

La victime est noire (DSK)

 

« D'après l'accusation - et sans tenir compte des dénégations de l'accusé (Dominique Strauss-Kahn) dont il devra apporter la preuve - les circonstances sont d'une violence inouïe et dénotent une barbarie, une sauvagerie, particulières. Ophélie - tel semble être le prénom de la victime - s'est débattue, a pleuré, a hurlé, a supplié, bref s'est défendue comme elle a pu. Ne pouvant la pénétrer après qu'il l'eut traînée jusqu'à son lit, l'agresseur - qui l'a attaquée par derrière - a réussi à la sodomiser. Il l'a obligée - toujours d'après l'acte d'accusation - à une fellation. Tout cela pour l'avilir et l'humilier, précise le document. »

 

Suite à cette description, le français Claude Ribbe se demande sur son blog, le 18 mai dernier*, pourquoi en France personne n'a évoqué l'origine et encore moins la couleur de peau de la victime. Il est convaincu qu'il n'y aurait pas eu une telle retenue si Anne Sinclair avait accusé un Afro-Américain de l'avoir sodomisée, de l'avoir obligée à une fellation.

 

* http://www.claude-ribbe.com/dotclear

 

Pierre Scherb

 

09:17 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dsk, france |  Facebook | | | |