07 juin 2011

La Suisse ne veut pas adhérer à l'Union européenne

 

Eh ben non, la Suisse n'a pas fait de demande d'adhésion à l'Union européenne. Ceux qui le craignaient peuvent enfin respirer !

 

La conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey était formelle, hier, devant les conseillers aux Etats (source TdG) : « Il n'y a pas de demande à l'UE qui n'existait pas en 1992 lorsque le Conseil fédéral a demandé l'ouverture de négociations d'adhésion à la Communauté économique européenne (CEE). Si le Conseil fédéral voulait adhérer à l'UE, ce qu'il ne souhaite pas, il devrait faire une nouvelle demande. »

 

Dont acte.

 

Pierre Scherb

 

09:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : suisse |  Facebook | | | |

Commentaires

la Suisse en fait partie qu'on le veuille ou non,combien de voyageurs transitant notre pays pour se rendre au sud comme au nord,donc c'est aux autres pays de demander l'adhésion à notre pays et non l'inverse,sans la Suisse pas d'europe Hitler le savait mieux que quiconque lui qui guettait le dessert celui toujours refusé par le Général Guisan,jamais a t'il répondu,au fait ce dessert était-ce le Cern, sa mise en route effective date de 1954 mais les plans eux existaient bien avant!
bonne journée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 07 juin 2011

Le peuple ne veut pas, mais les élites nous vendraient illico presto !
Pourquoi n'abandonne-t-ils pas cette demande d'adhésion à la con ?
Surtout que le Conseil Fédéral devrait obtenir le consentement du peuple pour y adhérer !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 07 juin 2011

hors contexte ,tous ceux ayant vu l'excellent reportage diffusé sur TVR2 concocté sous la houlette dont l'excellence n'est plus à faire et je veux parler de Guy Ackermann ont pu juger de l'état de crise en provenance de Genève capitale des droits européens,alors stigmatiser celle-ci suite à la fermeture d'un bistrot populaire La Crise comme aurait dit Jean-Jacques Rousseau,dès qu'on touche un cheveux aux habitants de ce canton ils en font une crise internationale,parcontre de pouvoir juger de la vieillesse et des besoins manquant à tous ceux qui se sont exprimés montrent bien qu'en notre pays aller balayer ailleurs paie mieux pour l'égo surdimensionné de quelques'uns ou unes de nos dirigeants!
vous comprendrez peut-être le pourquoi de ceux de plus en plus nombreux à adhérer aux idées de l'UDC

Écrit par : lovsmeralda | 07 juin 2011

Certes, la Suisse - du moins une écrasante majorité de ses citoyens - ne veut pas adhérer. N'empêche qu'une adhésion rampante est en cours, avec constamment des adaptations de nos lois pour les rendre eurocompatibles. Je suggère de suivre le lien ci-dessous qui expose le dernier délire de JC Trichet, président (nommé, pas élu!) de la Banque Centrale européenne:
http://www.nationspresse.info/?p=135400

Écrit par : Emigré | 07 juin 2011

Les commentaires sont fermés.