Se bidonner

Imprimer


Voilà un mot qu’on lit et entend rarement. Et ces temps-ci, on ne voit pas souvent quelqu’un se bidonner. Avec les mauvaises nouvelles qui nous arrivent de partout. Cela donne plutôt envie de chialer.

Le Petit-Larousse nous apprend que l’origine de ce mot est le bidon. Il ne s’agit pas là d’un récipient quelconque ni d’un mensonge. Non, c’est bien le ventre qui est visé, le gros bidon trop rempli de pinard, qui donne à son propriétaire envie de rire beaucoup.

Il est ainsi prouvé qu’on peut se bidonner même par les temps qui courent. A votre santé !

Pierre Scherb

Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • lecture de votre article sur la définition du mot, je ne comprenais toujours pas ce genre de valeur qu'il en premier?

  • je ne comprenais toujours pas ce genre de valeur qu'il en premier?

  • ä Pick torrent et Torrent site: Merci pour votre commentaire. Je ne comprends pas votre question. Pourriez-vous la reformuler ?

Les commentaires sont fermés.