25 août 2012

La belle au bois dormant ou les fiançailles

Embrasser une jolie fille étendue sur un lit et l’épouser lorsqu’elle ouvre ses yeux ? C’est ce que propose maintenant le musée de Kiev à ses visiteurs. Avant de pénétrer la salle où se trouve la jeune princesse, tout prétendant doit d’abord signer un contrat. Il s’y engage à épouser la jolie inconnue au cas où elle ouvre ses yeux.

La belle au bois dormant.pngSur la vidéo de l’événement, on voit un prince contemplant la belle longuement avant de s’éloigner. Il n’a pas osé l’embrasser, ne sentant rien en sa présence. Quant aux princesses, elle dorment tout aussi profondément que la belle au bois dormant du conte de fées : aucune n’a encore ouvert ses yeux !

Et si la princesse se réveille un jour et l’un des deux ne voudra pas tenir le contrat signé ? Ni le prince, ni la princesse ne pourrait obliger l’autre au mariage, dans l’hypothèse au moins que le droit ukrainien corresponde en cela au droit suisse. L’art. 90 al. 3 du Code civil est clair à ce sujet : La Loi n’accorde pas d’action pour contraindre au mariage le fiancé qui s’y refuse.

15:51 Publié dans Droit civil, Humeur, Humour, Succès | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.