24 septembre 2012

Une lettre de remerciement pour Eric Bertinat

Les Genevois ont bien compris les enjeux du vote de ce week-end. Tout enthousiastes qu’ils sont de se voir réaliser une vraie zone piétonne, ils ont refusé un quadrillage de leur ville, avec des rues fermées par ci, par là, empêchant en même temps les piétons de marcher tranquillement plus que 100 mètres et les automobilistes de circuler et stationner leurs véhicules.

Un ami me rappelle le rôle majeur joué par le candidat UDC au conseil administratif, le 4 novembre prochain, contrairement au candidat officiel de l’entente qui a encore combattu ce week-end pour l’acceptation du projet de fermeture des 50 rues, pour une dépense inutile de 5 millions francs.

Voici la lettre que cet ami (il se reconnaîtra) m’a fait parvenir en copie :

Cher Eric Bertinat,

Toutes mes félicitations pour le succès de votre engagement personnel contre ce stupide projet qui a heureusement été refusé, et mes remerciements pour l'action politique que vous avez entreprise à ce sujet depuis de nombreuses semaines.

Je ne m'attendais pas à un tel résultat qui démontre bien que les thèses écologistes n'ont plus l'impact qu'elles avaient à l'origine dans l'esprit de nos concitoyens. La circulation automobile dans nos rues est préservée et c'est un bien profitable à tous les habitants du canton.

Bien à vous.

15:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.