12 janvier 2013

L’UDC a encore de beaux jours devant elle

L’apéro du début d’année et un repas convivial pour fêter la nouvelle année et les Rois ont donné des ailes à l’UDC Ville de Genève. Elle a vu une affluence extraordinaire qui n’a pas déplu à son président Jacques Pagan. Votre serviteur et par ailleurs Vice-Président UDC VdG a aussi affiché un sourire à la grandeur de cette réussite.

Le président, dans son allocution, s’est montré optimiste pour les élections des Grand-Conseil et Conseil d’Etat en octobre et novembre de cette année. Tant que les choses vont mal en Ville et dans le canton, l’avancée de l’UDC dans les élections est pour ainsi dire garantie. Je me vois malheureusement dans l’impossibilité d’énumérer tout ce qui ne va pas, la place me manque. Il suffit amplement d’ouvrir la Tribune de Genève et de constater les blocages de circulation, suppression de places de stationnement, trafic de drogues, pickpockets, braquages, etc.

Seul souci : obtenir une représentation équitable de la Ville par rapport à celle de la campagne au Grand-Conseil. A chacun la tâche de motiver les électeurs.

19:07 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Chez nous ces trois lettres titillent de nombreuses femme mais dans le bon sens.Car l'UDC au contraire des socialistes ne promet jamais plus avec toujours moins d'argent dans les caisses de l'Etat
On trouve même parmi se membres de bons rouspéteurs qui râlent comme en 39 devant l'absurdité d'un système qui fait croire qu'en payant plus de taxes le peuple paiera moins d'impôts .Le citoyen tellement informatisé ferait bien de lire à haute voix tout ce qui lui est demandé par les élus communaux il pigerait sans doute beaucoup mieux la farce qui commence a agacer tout le monde.Le petit Chaperon rouge est mort depuis longtemps.l'UDC non!
toute belle journée pour vous Pierre

Écrit par : lovsmeralda | 13 janvier 2013

Tous les cantons limitrophes sont dans le même trend......la faute à Schengen! L'UDC avait énoncé toutes les conséquences d'une ouverture des frontières. Tous les autres partis, avaient dit non pas de soucis nous auront tous les moyens pour nous protéger! On voit les résultats et les infos quotidiennes en sont les preuves!
Maintenant c'est aux électeurs de comprendre qui dit la vérité et qui dit des mensonges et pour qui ils doivent voter. S'ils veulent encore avoir un pays où il fait bon vivre et qui veut bien accueillir que ceux qui sont d'accord de se conformer à nos valeurs et principes.

Écrit par : Corélande | 13 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.