25 janvier 2013

L’UDC dit oui à la famille et non à l’arrêté fédéral sur la politique familiale

La famille est la cellule de base d’une société. Les ennemis des Etats capitalistes modernes l’ont bien remarqué. Aussi, Karl Marx ne réclamait ni plus ni moins que l’abolition de la famille. L’UDC en tant que parti patriotique et traditionaliste ne peut pas souscrire à un tel projet, tout au contraire.

Faut-il dès lors un carcan étroit pour la protéger tel que le prévoit l’arrêté fédéral sur la politique familiale, quitte à transférer une prérogative cantonale à la Confédération ? Poser la question est y répondre. Je voterai donc avec conviction « Non », le 3 mars prochain.

Et vous ?

14:25 Publié dans Droit public, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.