19 février 2013

LAT : l’UDC dit non au remplacement d’un aménagement du territoire harmonieux par une planification centraliste

L’article 1 alinéa 2 chiffre b de la Loi sur l’aménagement du territoire prévoit la création et le maintien d’un bâti harmonieusement aménagé. Le projet de nouvelle loi envisage à sa place la création et le maintien d’un bâti favorable à l’exercice des activités économiques. Un peu plus loin (à l’art. 3), il propose de planifier les lieux d’habitation en priorité sur des sites desservis de manière appropriée par les transports publics.

Le choix du verbe « planifier » et l’exclusion de l’harmonie sont pour moi significatifs d’un projet de loi mal élaboré et d’un nouveau coup dur des technocrates au bâtiment soigneusement construit qu’est la Suisse. Rien que pour cela, je voterai avec conviction Non à ce projet de loi mal ficelé et vous invite à faire de même.

13:55 Publié dans Droit public, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.