04 juin 2013

Malaise au MCG

Mathieu Cupelin a livré son enquête, ce matin sur les ondes de la RTS. De quoi sérieusement craindre des déboires pour ce parti lors de l’élection de cet automne ?

A retenir que déception et amertume grandissent à l’interne. En cause, selon Mathieu Cupelin, le fonctionnement du parti et la concentration des pouvoirs entre quelques mains. Il rapporte même une plainte pénale d’un membre contre un autre membre de ce parti.

J’ajoute à ce triste constat l’échec cuisant du MCR, soit du Mouvement Citoyens Romand, ou de la tentative du MCG de s’implanter dans d’autres cantons.

17:25 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

non ,nous ne sommes pas dans une scène de l'opèra-bouffe qui se jouerait au
Grand Théâtre, mais dans le fameux espace sub-urbain, scène ouverte à tous les fantasmes de grandiloquence ridicule des Poggia -Stauffer e altri compagni nous ne sommes pas chez Malaparte mais plutôt chez le sinistre Grillo
Des méga tours D'Onex soit qui mal y pense ,aux chasses gardées aux frontaliers , il fallait être sacrément être naïf pour ne pas croire que toute cette machinerie grotesque n'allait pas hoqueter du fait de ses déjections .
espérons que pour poursuivre dans l'année Wagnérienne nous n'allons pas assister à une nuit des longs couteaux , mais heureusement ceux-ci ne sont sont destinés qu'à trancher des Pizza Calzone

Écrit par : briand | 04 juin 2013

Les commentaires sont fermés.