11 juin 2013

L’immigration coûte chère à la Suisse

Les étrangers retirent plus de la caisse de l’Etat que ce qu’ils y versent (bilan fiscal négatif). L’Office fédéral des migrations a chargé le centre de recherche sur le marché du travail et l’économie industrielle de l’Université de Bâle d’une expertise qui arrive à cette conclusion.

Le « Tages-Anzeiger », quotidien zurichois réputé de centre gauche qui rapporte cette nouvelle, ajoute que ladite expertise n’a pas été publiée. Apparemment, son contenu gêne le Secrétariat d’Etat à l’économie. Il préfère nous servir régulièrement la fable des bienfaits que les Suisses retireraient de l’immigration.

Il est grand temps de se pencher sur ses effets sur le marché du travail, les loyers, les prix des terrains, le bétonnage du paysage, les infrastructures de transport, l’environnement, les écoles, la santé publique et les œuvres sociales.

Voir le communiqué de presse UDC ici.

14:36 Publié dans Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : udc |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.