19 juin 2013

Pour une protection efficace de la sphère privée

Le Conseil national ne s’est pas laissé berner et n’a pas cédé aux chants de sirènes d’Eveline Widmer-Schlumpf. Le danger d’un agenouillement devant les Etats-Unis n’est cependant pas encore écarté, comme le vote du Conseil des Etats de ce matin l’a démontré.

Quelle leçon tirer de ces événements ? S’il reste encore l’espoir que nos élus fédéraux, et le Conseil fédéral par la suite, ne s’inclineront pas une fois de plus devant une puissance étrangère, il est néanmoins clair qu’une partie d’entre eux ne se soucie pas assez de notre sphère privée. Il y a donc urgence de les y obliger en inscrivant ce principe dans la Constitution fédérale. L’UDC vous soumet, avec le PLR, le PDC, la Lega, l'USAM et l'association alémanique des propriétaires (HEV) l’initiative populaire « Oui à la protection de la sphère privée » ! J’ai personnellement déjà signé et vous invite à suivre mon exemple.

Lien pour le communiqué de presse UDC ici.


15:47 Publié dans Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : udc |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.