27 juillet 2013

Mohamed Morsi arrêté pour avoir enlevé et tué des policiers

Tandis que la foule en Egypte se rassemblait à la place Tahir pour fêter la prise du pouvoir par l’armée avec des feux d’artifices et en scandant « l’armée, la police et le peuple ne font qu’un », on apprenait l’arrestation du président destitué Mohamed Morsi.

Le juge qui a ordonné son incarcération lui reproche d’avoir collaboré avec le Hamas, d’avoir fuit la prison en détruisant ses archives et même d’avoir enlevé et tué des prisonniers et policiers.

Nonobstant, les Frères musulmans continuent à défier le nouveau pouvoir, au moins implicitement reconnu par la communauté internationale. Les heurts avec la police et l’armée ont ainsi entrainé la mort de plusieurs douzaines de personnes.

09:15 Publié dans Croyances, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.