02 octobre 2013

L'Hospice général subventionne des ressortissants d’États tiers domiciliés à l'étranger!

Alors que de nombreux Genevois se demandent comment payer leurs primes maladie 2014, La Tribune de Genève fait parfois des révélations surprenantes (voir l'article de ce jour intitulé "Millionnaires en 6 mois grâce au trafic de cocaïne") :

"(...) Ces hommes originaires de Sierra Leone, de Guinée et de Guinée-Bissau, n’avaient aucune raison de violer la loi. Ils étaient bien intégrés et ne se trouvaient pas dans la misère. J., 35 ans, marié et père de trois enfants, est au bénéfice d’un permis B. Il travaillait comme chauffeur, son épouse comme aide-soignante. Grâce à l’aide de l’Hospice général, il a pu accueillir et faire soigner ses vieux parents en Suisse"

Non content de subventionner 80% d'étrangers, l'Hospice général, qui est aux mains du PLR depuis plus de 20 ans, subventionne des ressortissants d’États tiers domiciliés à l'étranger.

Vous trouvez ça normal?


Communiqué de presse UDC.

Pour tous renseignements: Céline Amaudruz, Présidente UDC Genève et Conseillère nationale

19:52 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : udc |  Facebook | | | |

Commentaires

Et ben! On commence à s aligner malheureusement sur des pratiques de nos états voisins. C est un scandale! Lorsque l on connaît des situations très précaires et difficiles de famille en suisse qui eux n obtiennent aucune aide alors que le salaire brut mensuel est de chf 3'500.- avec un enfant. Eux n obtiennent pas d aide ... Bref

Écrit par : Gargantini pascale | 02 octobre 2013

@Gargantini pascale
Normal, je ne sais, mais de manière é rendre notre pays sympathique, assurément sans pour autant nier les situations précaires et difficiles en Suisse sans aucune aide (recours à un/e assistant/e social/e?), y a-t-on songé?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.