29 juin 2014

Le Brésil fait taire les mauvaises langues

En battant le Chili dans la séance des tirs au but, le Brésil a trouvé les ressources pour s’imposer face à une grande équipe, la même qui avait renvoyé le champion en titre à la maison. Les Espagnols s’en souviendront encore longtemps. Des mauvaises langues avaient bien commencé à insinuer que le Brésil était protégé par les arbitres, voir qu’il y avait eu des dessous-de-table, afin de favoriser son avancée au mondial. Le match Brésil – Chili a clairement prouvé qu’il n’en était rien. L’arbitre a fait un grand effort pour rester neutre, voire a même sifflé carrément contre le Brésil.

http://blog.pierrescherb.ch/2017/05/le-bresil-fait-taire-les-mauvaises.html

11:25 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Parlant de l'arbitrage, je vous l'accorde, vous avez raison.
Concernant la qualification pour les quarts de finale, obtenus aux tirs au but (penalty), il est déplorable pour une équipe comme celle du Brésil, d'y arriver de la sorte.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30 juin 2014

Les commentaires sont fermés.