14 septembre 2015

Interdiction du voile islamique intégral à Genève et au Cameroun

Les terroristes du Boko Haram viennent de perpétrer, au nord du Cameroun, deux attentats faisant neuf morts et 24 blessés. Les deux kamikazes à l’origine de ces attentats meurtriers s’étaient faits repérer, mais ont quand même réussi à se faire exploser.

A la suite de ces attentats, le gouvernement camerounais, qui avait déjà déclaré la guerre à cette secte en mai 2014, a suivi le Tchad et a interdit le voile islamique intégral.

A Genève, l'interdiction du voile islamique intégral avait été réclamée depuis longtemps. L’Assemblée constituante avait cependant manqué de courage et avait refusé de l’inscrire dans la nouvelle constitution genevoise.

Cliquez ici pour voir ma photo d'illustration.

09:15 Publié dans Croyances, Droit public, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

"L’Assemblée constituante avait cependant manqué de courage"
Si ce n'était que cela. Elle a surtout manqué d'intelligence.

Écrit par : Mère-Grand | 14 septembre 2015

Les commentaires sont fermés.