15 novembre 2015

Un requiem pour les victimes des attentats de Paris

Les responsables du Victoria Hall avaient-ils une prémonition au sujet de l’attentat de Paris? Toujours est-il qu’ils avaient programmé pour hier soir le requiem de Mozart interprété par le choeur Laudate Deum, accompagné par le Akademisches Kammerorchester Zurich. C’est donc tout naturellement que ce concert a été dédié aux 129 morts de cette incroyable tuerie.

Le texte traduit en français me parle, me va droit au coeur:

Le repos éternel, donne-le-leur, Seigneur, et que la lumière perpétuelle brille sur eux… Jérusalem: écoute ma prière…

Et pour les terroristes: Jour de colère… Quand le Juge tiendra séance, tout ce qui est caché apparaîtra et rien ne demeurera impuni… fais que je ne brûle pas au feu éternel (je ne peux pas m’empêcher d’espérer que ce feu éternel existe et que les terroristes y brûlent à côté de l’oncle Adolf, Djougachvili, Pol Pot et d’autres tueurs de masse encore vivants aujourd’hui et que je ne mentionnerai donc pas nommément).

11:42 Publié dans Croyances, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Felicitations pour votre article que jái vivement apprecie.

Écrit par : Gueloi Amboulou Antoine | 16 novembre 2015

Merci.

Écrit par : Pierre Scherb | 17 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.