05 février 2016

Léonard Gianadda s’oppose au bétonnage du MAH

Léonard Gianadda n’exploite pas seulement son musée, la fondation Pierre Gianadda à Martigny, référence en matière d’art s’il en est, mais il s’est aussi engagé, à côté de Charlotte de Senarclens et Manuel Tornare, en faveur du projet Gandur & Nouvel au sein du Cercle de soutien MAH +. Or, depuis que la campagne est lancée et que les adversaires ont pu publiquement développer leurs arguments, un éveil a eu lieu de sorte que ce mécène ne veut plus rien savoir de ce que beaucoup appellent le saccage du Musée d’art et d’histoire.

Ce qui est gênant pour les personnes insensibles aux arguments est que Léonard Gianadda n’a pas tranquillement quitté le cercle MAH +, mais qu'il a tenu à le faire savoir publiquement en informant la télévision Léman Bleu. Il allègue ne plus vouloir communiquer au sujet du MAH à cause d’amis qu’il aurait dans les deux camps. Personne n’est cependant dupe, car depuis l'Antiquité il est connu que:

Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse (Luc 11,23).

Voir ma photo d'illustration.

21:08 | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

Commentaires

On en a mare de cette pseudo-élite qui s'adresse à une autre pseudo-élite pour réaliser des projets architecturaux qui ne plaisent qu'à elles et qui nous coûte la peau des fesses.
Le MAH est beau comme il est il a pas besoin d'une chirurgie esthétique qui va le faire ressembler à rien comme ces femmes qui perdent leur personnalité en croyant rester jeunes.

Écrit par : norbert maendly | 06 février 2016

Les Genevois ont heureusement la possibilité de protéger leurs porte-monnaie en disant NON à la folie des grandeurs.

Écrit par : Pierre Scherb | 06 février 2016

"Les Genevois ont heureusement la possibilité de protéger leurs porte-monnaie en disant NON à la folie des grandeurs."

La traversée du lac, c'est quoi pour vous ? Elle devrait coûter 10 fois plus et ne servir qu'au trafic de transit.

Un peu de bonne foi, s'il vous plait !

Écrit par : Pierre Jenni | 06 février 2016

La traversée du lac est un projet mis opportunément en avant pour faire capoter la traversée de la rade, initiative lancée par l'Union démocratique du centre.

Écrit par : Pierre Scherb | 06 février 2016

Oui, mais... aujourd'hui, l'UDC soutient cette traversée du lac. Merci de ne pas noyer le poisson.

Écrit par : Pierre Jenni | 06 février 2016

Sauf erreur de ma part, vous avez demandé ce que la traversée du lac était pour moi. Vous ne vouliez pas que je vous répète la position de mon parti, position qui n'a par ailleurs pas encore été deterninée par une assemblée générale et est donc susceptible d'évoluer.

Écrit par : Pierre Scherb | 06 février 2016

Les commentaires sont fermés.