10 avril 2016

Fermeté contre l'obscurantisme

Les musulmans ne sont pas seulement les victimes de terroristes musulmans et d'une guerre de religion sunnites contre chiites, mais ils sont encore les victimes des médias qui choissisent un fils du fondateur des Frères musulmans ou des convertis pour parler au nom de l'islam et faire peur au commun des mortels. La présidente de l'UDC Genève et conseilère nationale Célilne Amaudruz se dresse avec raison contre ce diktat et la position de ces individus dont, je le répète, les musulmans sont les premières victimes:

Nicolas Blancho, la voix de ses maîtres

Le président du conseil central islamique suisse ou CCIS mérite largement le soutien dont il jouit de la part de l'obscurantisme islamique le plus crasse, wahhabite voire salafiste. Ses sponsors doivent être satisfaits, il fait du bon travail. L'homme est toujours sur la brèche pour expliquer l'incompréhensible, justifier les pires horreurs et prétendre parler au nom de l'islam alors que son organisation ne représente qu'un pourcent des Musulmans établis en Suisse.

Actuellement, ce regrettable personnage prend la défense des deux élèves de Therwil qui refusent de serrer la main de leur enseignante. Il faut admettre qu'il a la tâche facile, les autorités scolaires du lieu ayant déjà abdiqué devant ces revendications intolérables, précisant que pour éviter toute discrimination, ces exemples d'intégration ne serreront plus la main des enseignants masculins non plus !

Comme d'habitude, il appelle au pragmatisme, au respect des valeurs de l'Autre, en fait des siennes et précise que toute décision courageuse ferait le lit de l'islamophobie. Oui, exiger le respect de nos valeurs est islamophobe tandis que respecter les valeurs islamistes est pragmatique et garant du bon vivre ensemble. L'analyse ne convainc manifestement pas partout au sein de la communauté des Croyants comme ont pu le constater les auditeurs ayant profité du débat opposant le prosélyte à la raison incarnée par le député socialiste bernois Mohamed Hamdaoui.

Le mal est déjà fait néanmoins. L'autorité scolaire est entrée en matière sur l'impensable, à savoir placer la charia au-dessus des lois et règlements helvétiques. Le père du fâcheux tandem explique en effet que ses enfants ayant plus de quatorze ans, ils sont majeurs aux yeux de la loi coranique et donc libres d'agir comme ils l'entendent. Précisons que l'intéressé exerce en qualité d'imam à la mosquée du Roi Fayçal, défunt monarque d'Arabie saoudite, ce qui situe au niveau soutien financier et apport doctrinal.

Au lieu d'opposer un refus ferme et clair à ces revendications discriminatoires et communautaristes, le département de l’instruction de Bâle-Campagne prépare une expertise sur la question. Une expertise sur la question, d'où l'on déduit que la question se pose.

Non, la question ne se pose pas. Même si ce nouveau prophète souligne que la poignée de mains n'est pas une partie constitutionnelle de la Suisse, confondant en cela Constitution et manuel de savoir-vivre, on ne saurait céder le moindre pouce de terrain face à l'obscurantisme et à la discrimination. On ne peut que nourrir les plus vives inquiétudes quant à la lâcheté de nos autorités qui n'osent plus faire respecter le fait que l’homme et la femme sont égaux en droit, valeur constitutionnelle celle-ci figurant à l'article 8 alinéa 3 de notre Chartre fondamentale.

Que certains égarés souhaitent aborder le 21ème siècle à la lumière du 7ème leur appartient. Il nous revient par contre de refuser tout accommodement raisonnable, synonyme à chaque fois de capitulation face à une idéologie sortie tout droit des cavernes.

Toute tolérance devient à la longue un droit acquis disait Clémenceau. Veillons à ce que l'obscurantisme n'ait jamais droit de cité dans notre pays. En tant que femme, je veillerai à ce que jamais personne ne refuse de me serrer la main au prétexte que je suis une femme.

Aller plus loin.

22:23 Publié dans Croyances, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | | |

Commentaires

Le blog de Madame Vallette ne m'étant, pour une raison que ni elle ni le responsable des blogs de la Tribune n'a pu élucider, plus accessible, je me permets d'insérer ici le commentaire que j'aurais voulu publier sur son blog, et qui va dans le sens de vos propos:
Le mensonge islamiste peut, hélas, compter sur la lâcheté post-chrétienne de nos autorités et des responsable qui en dépendent.
Merci de m'avoir accueilli (si c'est le cas).

Écrit par : Mère-Grand | 11 avril 2016

Interdire l'islam ou le coran, les Hadiths et la Sunna tels qu'ils sont rédigés selon des experts musulmans et non musulmans.

La TDG et la Suisse, (également tous les pays d'Europe) sont coupable de déni envers Sami Aldeeb, Expert, Professeur, Historien, Écrivain, Penseur, Lumière du 21 ème siècle sur les religions en particulier l'islam, Humoriste et lanceur d'alertes.

La Suisse et l'Europe vivent des moments tragiques aussi tragiques que le sort de ces gamins musulmans ou non, ces femmes enceintes, ces vieillards, victimes de la bêtise de l'islam, de la connerie occidentale avec la complicité d'une partie de la chrétienté qui collabore pour des raisons mesquines, mensongères et affairistes. En gros pour tout dire, de la bêtise humaine et les croyances pourries.

Plus nous attendrons, plus le défi pour nos enfants et petits enfants sera triste et invivable avec cet islam conquérant.

Ou sont les véritables penseurs, les vrais journalistes comme Mireille Vallette et bien d'autres? Ou sont les nouveaux philosophes, celles et ceux qui pensent sans faire référence à X ou Y largement dépassés par nos idées, nos pensées modernes voyageant à la vitesse grand V, notre monde ??

Je suis sidéré de la honte que devront porter nos descendants (pas les miens) lorsqu'ils devront, comme nos ancêtres qui se sont battus contre le communisme, le nazisme et tous les despotes et religieux de tous poils, se battre contre un concept d'abêtissement mortifère, criminogène ?

Je profite également du blog de Pierre Scherb qu'il faut remercier comme bien d'autres, il met en évidence un sujet ou c'est encore l'islam le problème majeur pour notre Liberté. Ce sont encore les collabos qui s'agenouillent, baissent le pantalon et l'échine. Ca suffit!! regardons les choses en face, nommons-les et dénonçons comme d'autres on dénoncé le nazisme ou Erdogan grand admirateur de Hitler, il ne s'en cache pas.

Cet islam n'est en aucun cas compatible avec notre civilisation, nos systèmes démocratiques, notre modernité, nos mœurs et la Liberté telle que nous la concevons, sinon on ça se saurait dans les pays musulmans, ils seraient plus évolués plus avancés que nous, on en est très très loin.

Bien à vous tous.

Personnes fragiles, prenant et dépendantes des drogues pétrochimiques, des pétrodollars, racistes, diabétiques, dépressives, en fin de vie merci de s'abstenir.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/

https://salembenammar.wordpress.com/

Écrit par : Pierre NOËL | 11 avril 2016

@Monsieur Scherb très bon billet et merci de remettre un peu d'ordre dans ce cafouillage d'infos
Mais l'Islam est peut être comme les Papers Panama ou d'autres sujets répétitifs une autre manière de dissimuler la complète irresponsabilité de nombreux religieux qui n'ont jamais fait preuve d'Amour à l'égard de nombreux enfants ou filles mères
Religieux qui eux n'étaient pas musulmans!
C'est un autre sujet j'en conviens mais quand on veut faire de l'ordre on commence par réparer les fautes commises chez soi et ceci par des gens non Musulmans ou Islamistes
Très bonne journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 12 avril 2016

idem Mère-Grand: accès bloqué au blog de Mireille Valette, et commentaire.

Écrit par : divergente | 12 avril 2016

@divergente
Curieux, tout de même, ce qui nous arrive et qui ne trouve pas de remède. Les islamistes auraient-ils de bons hackers ?

Écrit par : Mère-Grand | 12 avril 2016

Pas un mot de notre merdia-TJ-Rochebin-du-soir sur le massacre de cette jeune Etudiante morte sous les coups d'un cinglé en liberté dans nos rues!
Ca aussi c'est de l'obscurantisme volontaire et nauséabond de ceux qui sont sensés rapporter les informations.

En Italie, pays d'origine de cette jeune femme, c'est tous les jours que de telles informations sont faites: des Vieux massacrés dans leurs maisons, des Jeunes Filles disparues ou massacrées dans les fossés.
Nous avons donc mis le doigt dans l'engrenage, reste à savoir combien faudra-t-il de meurtres de ce genre pour que nos merdias en parlent!

Une nouvelle Elin Krantz et cela c'est passé chez nous, dans nos rues un soir d'avril 2016. Paix à son âme!

Écrit par : Corélande | 12 avril 2016

Les commentaires sont fermés.