28 juillet 2016

Chaque migrant est une possible menace à l’ordre public, une possible menace terroriste

Victor Orban, le premier ministre hongrois, ne mâche pas ses mots lorsqu’il assène ses convictions aux journalistes, à côté de Christian Kern, le chancelier autrichien, lors de la conférence de presse commune d'avant-hier à Budapest. Celui-ci ne l’a pas contredit, mais a tout au contraire promis l’envoi de 20 policiers pour l’aider à contrôler sa frontière avec la Serbie.

A Genève, nous sommes particulièrement exposés à cause de notre proximité avec la France. Le président François Hollande a rappelé hier que son pays était en guerre à l’intérieur et à l’extérieur de son pays. Peu après le lâche assassinat d’un prêtre qui était en train de lire la messe, il a dit que la France gagnera cette guerre, tout comme Bush l’avait fait quelques années auparavant. D’ici-là, nous sommes en danger. Il suffit de constater qu’un des assassins avait été arrêté à Genève, avant d’être expulsé vers la France. Il est grand temps que le Conseil administratif se réveille et s’active pour limiter l’afflux des migrants à Genève, quitte à se faire complice de futures tragédies.

http://blog.pierrescherb.ch/2016/07/chaque-migrant-est-un...

11:35 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | | |

Commentaires

Au fait! Qui est l'ennemi?

Écrit par : G. Vuilliomenet | 28 juillet 2016

@ G. Vuilliomenet: Il s'agit d'une organisation criminelle dénommée DAECH.

Écrit par : Pierre Scherb | 28 juillet 2016

Pourquoi écrivez-vous DAECH? Auriez-vous peur de nommer le mal? DAECH est l'acronyme en arabe d'ETAT ISLAMIQUE ! Ce qui signifie bel et bien que c'est la loi de l'ISLAM qu'ils veulent faire régner comme au Mali, comme en Iran, comme en Arabie saoudite.

Pourquoi cette crainte quasi obsessionnelle de ne pas nommer l'origine du mal qui ronge l'Europe?
Là est notre problème avec le terrorisme qui n'est pas une fin en soi, mais une arme, un moyen de faire plier l'ennemi.

Les actions de DAECH sont aussi criminelles que les premières razzias que lançait Mahomet à partir de 622. Tout ce que DAECH fait, Mahomet l'a fait.

https://twitter.com/samialdeeb/status/746711682504851457?lang=fr

Écrit par : G. Vuilliomenet | 28 juillet 2016

@ G. Vuilliomenet: Non Monsieur, je n'ai aucune crainte à nommer le mal. En revanche, je ne vais pas donner le «titre» d'Etat à une organisation criminelle qui veut justement faire croire qu'elle est un Etat (un califat pour être précis).

Écrit par : Pierre Scherb | 28 juillet 2016

Chaque élu qui prône l'immigration d'origine musulmane est une menace pour la Suisse démocratique laïque et chrétienne.

Écrit par : norbert maendly | 28 juillet 2016

@G.Vuillomenet

"Pourquoi cette crainte quasi obsessionnelle de ne pas nommer l'origine du mal qui ronge l'Europe?"

Vous devriez voir en replay "Le Débat" sur France24 du 26.07. Mohamed Sifaoui, dit ce que vous(nous) voulez entendre:

http://www.france24.com/fr/20160727-le-debat-france-24-attentats-france-terrorisme-securite-notre-dame-partie2

Écrit par : Patoucha | 28 juillet 2016

Je vous rappelle simplement que Bush n'a pas gagné la guerre, il l'a commencée sans arriver à la terminer et on en vois le résultat aujourd'hui et l'autorité à Geneve pour les questions de sécurité et de frontières n'est pas le Conseil administratif mais le Conseil d'Etat. Bonne soirée.

Écrit par : grindesel | 28 juillet 2016

Deux "fichés S" sont passés à l'acte!

Les fichés "S" devraient être déchus de leur nationalité et expulsés. Ce ne sont pas des loups solitaires et d'autres passeront à l'action!
Ceux qui reviennent de "voyage" n'ont pu s'échapper.. donc envoyés pour perpétrer des attentats. Croire le contraire c'est faire preuve d'une incapacité des autorités à cerner un sujet dangereux. Même les "psy" des prisons se font avoir et, une fois dans la nature....:

http://www.rts.ch/emissions/temps-present/international/7881105-soldats-d-allah.html

Écrit par : Patoucha | 29 juillet 2016

"Chaque élu qui prône l'immigration d'origine musulmane est une menace pour la Suisse démocratique laïque et chrétienne."
Question: est-ce qu'on donnerait la nationalité suisse à une personne qui ferait allégeance à une idéologie totalitaire comme le nazisme?
Question: peut-on donner la nationalité à une personne qui voudrait instaurer la charia, c'est-à-dire la loi d'une idéologie tout aussi totalitaire que le nazisme?

Écrit par : Charles | 29 juillet 2016

Personnellement je me pose beaucoup de questions suite au titre lu il y a peu sur un canard Romand
Le Pepe appelle les Jeunes à se rebeller
De un le Pape n'a pas d'enfant et sans doute ne se souvient il par de ses instants d rebellions que tout un chacun connait surtout à l'adolescence qui peut souvent se répéter entre 40 et 50 ans
Espérons que les jeunes Djihadistes ne prennent pas cet appel au pied levé
Il a beau être Pape ce monsieur mais qu'ils laissent aux parents exercer le droit qui leur revient à eux seuls
Comme si la religion n'avait pas déjà causé assez de dégâts au niveau éducatif ,quelle tartuferie !
Pour autant que l'article ne soit pas un scoop inventé par un journaleux en recherche d'exploits personnels car le résultat sera le même pour ceux qui n'attendent que ce genre de conseils pour mieux encore et toujours tuer
Très bon Premier Aout pour Vous Monsieur Scherb

Écrit par : lovejoie | 29 juillet 2016

Les commentaires sont fermés.