16 février 2018

L’Assemblée des Délégués du Conseil Suisse des Aînés (CSA) dit NON à l’initiative No-Billag visant à la suppression de la redevance Radio-TV

Depuis l'année dernière, je suis membre suppléant du comité du Conseil Suisse des Aînés (CSA) et délégué suppléant (sans droit de vote, sauf en cas d'absence d'un des 16 délégués). Voici donc le comuniqué de presse du CSA suite à son vote du 9 février à Berne et où j'ai eu le droit de voter:

NON à l’initiative No-Billag
Les seniors en Suisse passent environ deux heures par jour à l’écoute de la radio ou de la télévision. Ils seraient particulièrement affectés par une importante diminution des services de la RTS et des médias locaux. Quelque 300'000 bénéficiaires de prestations complémentaires sont exonérés de la redevance. En cas d’acceptation de l’initiative, ces derniers devraient la payer. Par ailleurs, les chaines de diffusion dans les régions périphériques et les régions linguistiques minoritaires devraient probablement abandonnées en raison de leur faible audience et rentabilité. Le fait que toutes sortes d’émissions soient produites dans les médias audiovisuels, en particulier pour les minorités, nécessiterait le paiement de taxes correspondantes. Un nouveau paysage médiatique financé par la publicité ne correspond pas à notre style de vie en Suisse.

Personnes de contact:
Michel Pillonel, Coprésident, pim.mimi@bluewin.ch
Roland Grunder, Coprésident, r.grunder@bluewin.ch


Conseil Suisse des Aînés (CSA)
Worblentalstrasse 32
3063 Ittigen
Tel. 031 924 11 00 - Fax 031 924 11 01
info@ssr-csa.ch - www.ssr-csa.ch

Voir avec photo.

17:32 Publié dans Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

"En cas d’acceptation de l’initiative, ces derniers devraient la payer."
Euh... ils vont faire comment pour payer une redevance qui n'existerait plus ?

Écrit par : Pierre Jenni | 16 février 2018

J'étais partante pour un OUI à NO-BILLAG! Mais rien que pour avoir passé le reportage « Là trace du serpent » hier soir sur RTS deux, ce sera un grand NON à cette initiative!

Écrit par : Patoucha | 19 février 2018

Les commentaires sont fermés.