26 juillet 2018

Les Erythréens migrés en Suisse peuvent retourner chez eux

L'Ethiopie et l'Erythrée ne sont plus en guerre depuis quelques jours. Les deux pays viennent de signer, le 9 juillet, une déclaration conjointe de paix et d’amitié.

La Suisse a accueilli des milliers d'Erythréens et les a généreusement intégrés (permis C immédiatement, puis naturalisation généreuse sans indépendance financière). Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a mis fin à cette pratique debut 2017, en refusant le statut de réfugié à des déserteurs éthiopiens, statut qui, soi dit en passant, ne leur aurait jamais dû être attribué. Le TAF a cependant continué à les admettre provisoirement en Suisse, soit 9'400 personnes en quelques mois seulement. 99% sont des migrants économiques.

La Suisse a pour l'instant commencé à revoir l'admission provisoire de 3'200 d'entre eux. Avec cet accord de paix, il ne fait pas de doute que la majorité de ces migrants pourraient rentrer chez eux. Par ailleurs, un Erythréen venu à une conférence de l'ONU m'a confirmé qu'ils sont chaudement attendus là-bas, afin de contribuer au développement de leur pays.

http://blog.pierrescherb.ch/2018/07/les-erythreens-migres...

12:36 Publié dans Droit public, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | | |

Commentaires

Du reste Israël s'apprête à les renvoyer en Erythrée :
https://fr.timesofisrael.com/israel-pourrait-bientot-expulser-les-demandeurs-dasile-derythree/

Écrit par : selena | 27 juillet 2018

Et alors M.Scherb où est mon premier commentaire, passé à l'as ?Il faut oser le débat.

Écrit par : selena | 27 juillet 2018

à selena:

Je vous rappelle les règles concernant la publication des commentaires que vous trouverez par ailleurs dans la colonne droite en haut: Soyez courtois, concis et pertinent.Je me réserve le droit de ne pas publier les commentaires anonymes.

Vos commentaires étant anonymes, je les publie donc seulement exceptionnellement, comme vous avez pu le constater lors de la publication de votre deuxième commentaire.

Par ailleurs, je risque même de vous bloquer prochainement, afin de ne pas être obligé de lire vos propositions de commentaires.

Écrit par : Pierre Scherb | 27 juillet 2018

Il faut savoir que parmi les soi-disant "réfugiés" érythréens, un pourcentage sont et étaient des membres des services de renseignements des milices érythréennes islamistes, c'est exactement la même chose avec les migrants érythréens venus en Europe et en Suisse, et pas seulement avec les érythréens, pour mémoire, ces extrémistes dangereux, premièrement pour les vrais réfugiés érythréens ayant fuis au risque de leurs vies, en Israël, plusieurs attaques terroristes impliquaient des terroristes érythréens !

La Suisse avait également accueillie des "réfugiés" égyptiens il y a plusieurs décennies, deux des descendants sont devenus des prédicateurs aux services des iraniens l'un d'eux enseignait les pratiques de la lapidations des femmes et l'autre, le frère est en prison pour viols, alors qu'il mettait sans doute en pratique ses doctrines envers des suissesses !

Nous voyons rien qu'avec le fait d'avoir accueillit une seule famille appartenant à un mouvement islamiste, le nombre de crimes et d'incivilités commises, Selena souhaiterait que cela se multiplie par 1 million ???

Écrit par : Corto | 27 juillet 2018

@ Corto:

Rien n'est prouvé jusqu'à maintenant. Il y a seulement une forte présomption de culpabilité.

Par ailleurs, mes remarques adressées à selena au sujet de la publication des commentaires anonymes sont aussi valables pour vous, comme vous avez déjà pu le constater.

Écrit par : Pierre Scherb | 27 juillet 2018

Je me réjouis d'être bloqué par vous.....

Écrit par : Gilliéron | 03 août 2018

@ Gilliéron:

Réjouissez-vous, cher Monsieur, mais pas trop. Je ne vous ai pas bloqué, mais je vous ai censuré.

Écrit par : Pierre Scherb | 03 août 2018

Les commentaires sont fermés.