Pourquoi la Police municipale de la Ville de Genève ne chasse-t-elle pas les dealers?

Imprimer

La police municipale est chargée de poursuivre les infractions aux art. 115 à 120 de la loi fédérale sur les étrangers. La vente de drogues est une activité lucrative sans autorisation. Beaucoup de vendeurs de drogues ne sont pas autorisés à séjourner en Suisse. La police municipale peut donc les contrôler pour s’assurer qu’ils n’enfreignent pas l’interdiction de pénétrer la région genevoise, interdiction déclarée conforme à la loi par le Tribunal fédéral. Si notre conseiller national Benoît Genecand déclare que la politique de sécurité contre le deal de rue est en faillite, il me semble donc que vous êtes aussi concerné. J’aimerais ainsi savoir ce que la Police municipale fait pour éloigner les 300 dealers installés illégalement à Genève et qui terrorisent ouvertement la population ?

(Conseil municipal: ma question orale du 13 septembre 2016 adressée au magistrat Guillaume Barazzone)

https://blog.pierrescherb.ch/2018/10/pourquoi-la-police-municipale-de-la.html

Lien permanent Catégories : Droit public, Jurisprudence, Politique 1 commentaire

Commentaires

  • Parce que la drogue est un très gros business et que certains s'en mettent plein les poches!

Les commentaires sont fermés.