L’impunité doit cesser

Imprimer

Le Conseiller d’Etat Mauro Poggia prend à bras le corps un problème négligé en Ville de Genève depuis longtemps, soit le combat contre le trafic de drogues. Il explique dans une interview accordée le 29 juillet dernier à la Tribune de Genève qu’il ne peut plus avoir d’espaces de non-droit. Il revient surtout sur quelques mythes de la gauche bien-pensante.

Le premier mythe consiste à dire qu’il aurait des «contrôles racistes». Monsieur Poggia répond que le marché des drogues est à présent en main de personnes d’origine africaine. Au moment où ce ne sera plus le cas, il y aura d’autres personnes dans le viseur de la police.

Le deuxième mythe est que les dealers n’ont pas d’autre choix, car ils ont une interdiction de travailler. Monsieur Poggia rappelle clairement qu’il s’agit de personnes sans autorisation de résider en Suisse. On attend de ces gens qu’ils s’en aillent. Dans l’attente, ils sont entretenus par l’assistance publique et ont le droit au minimum existentiel. S’ils s’adonnent au trafic de drogue, c’est donc bien par libre choix et aucunement par nécessité.

Le troisième mythe concerne les interventions trop musclées de la police. Mauro Poggia répond: «Ici (à l’Usine), certaines personnes sont ouvertement anti-police. Or, quand le lieu est hostile, les policiers sont sur la défensive. Il est difficile d’aborder avec empathie des gens qui ne vous montrent aucun respect. Je peux imaginer que cela puisse causer un peu d’agressivité, mais je n’ai aucun élément qui me dit qu’il y aurait eu des actions disproportionnées de la police.»

Il devient ainsi clair que la police a (enfin) fait son travail dans un milieu hostile et protégé par des politiciens de gauche. Plusieurs d’entre eux se sentent d’ailleurs proches de l’Usine, l’ont fréquentée ou y ont même exercé des postes à responsabilité. Pour conclure, rappelons-nous encore où les casseurs se sont réfugiés après avoir mis à sac la Ville de Genève et son Grand Théâtre: à l’usine, mais cela a bien sûr dû être une coïncidence.

http://blog.pierrescherb.ch/2019/07/limpunite-doit-cesser.html

Lien permanent Catégories : Genève, Politique 14 commentaires

Commentaires

  • Si la distribution de la cocaine est aux mains de dealers africains, c`est parce que les cartels colombiens et mexicains de la drogue la font passer en Europe via l`Afrique et que les dealers y sont sélectionnés avant meme qu`ils ne partent vers l`Europe. Ces dealers sont difficilement expulsables car ils se sont débarrassés depuis longtemps des papiers qui permettraient de prouver leur origine. La seule solution est donc la répression mais ces dealers n`ont pas peur de passer quelques mois dans la prison genevoise qui est un établissement cinq étoiles de leur point de vue. Alors que faire concretement?

  • En vérité, il y aurait bien un moyen de se débarrasser des dealers mais j`ai peur qu`aucun politicien n`ose le préconiser de peur d`enfreindre le politiquement correct en matier de droits de `homme: une loi portant la peine pénale a plusieurs années de prison ferme. Au début, cela couterait assez cher car il faudrait s`engager a entretenir quelques douzaines de ces oiseaux en milieu carcéral pendant des années mais les autres comprendraient que Geneve n`est plus un paradis pour eux et ficheraient le camp. Cela vaudrait le coup, histoire d`assainir l`air une fois pour toutes.

  • Jean Jarogh@ Je ne crois pas une seconde à l'efficacité de votre méthode. Il suffit pour les commerçants de drogue d'assurer aux emprisonnés que leur famille touchera un petit pécule pendant leur incarcération et cela leur suffira largement...
    La solution, c'est de bloquer leur arrivée et lutter fermement contre ceux qui les aident à venir, nos ennemis MSF et SOS Méditerranée...

  • @Geo Bloquer l`arrivée c`est vite dit. Il faudrait pour cela bloquer le départ, ce qui est impossible car ces gens n`ont rien a perdre et ils sont d`ailleurs incités a partir par des groupes criminels aussi bien que des gouvernements dont l`argent qu`ils renvoient cjez eux est une source importante de devises. Quant a votre pécule, il ne changerait rien au fait que pour un jeune gars perdre cinq ans de sa jeunesse en tole est une chose a éviter a tout prix. Ceux qui veulent lutter contre la criminalité immigrante en n`arretant pas de répéter qu`il faut bloquer les départs font le beurre des politiciens qui aiment bien avoir un alibi pour ne rien faire.

  • Le Président des Philippines a trouvé la solution, l'élimination physique des dealers et des consommateurs. Cela déplait à certains à gauche mais c'est efficace !

  • Genève devrait faire un recensement sur le nombre de consommateurs de drogues.....
    On peut compter sur les décisions de Mauro Poggia. C’est un excellent Conseiller d’État.

  • "Il faudrait pour cela bloquer le départ, ce qui est impossible car ces gens n`ont rien a perdre" Rien à perdre ? A part la vie, assez souvent, et surtout une somme importante qui serait bien mieux investie dans leur propre pays. Il y a au moins un facteur 100 entre l'Afrique et l'Europe; donc qqn qui économise 5-10'000 euros pour payer son passage correspond à qqn qui met de côté un million ici. Ce sont les plus riches des pauvres qui traversent. La famille a investi sur eux pour qu'ils envoient des mandats. Une forme d'esclavage familial que personne ne dénonce parmi les soi-disant humanitaires...
    On pourrait, si on le voulait, faire stopper ces départs. Mais je crois de plus en plus à la théorie du Grand Remplacement. Comme l'a écrit Zemmour, cela s'est vu en Vendée lors de la Révolution. 200'000 personnes massacrées, femmes, enfants comme les hommes. Pour les remplacer par de bons sans-culottes (les gilets jaunes de l'époque...). Bien pratique et pas cher. Le peuple n'est pas content ? On change de peuple...

  • @Géo C`est justement leur survie qui les fait se mettre en route pour l`Europe. Entre la malnutrition et les maladies qui vont avec ainsi que la violence endémique, la survie est tres problématique dans beaucoup de coins d`Afrique. Par ailleurs, le plus souvent, le passage n`est pas payé d`avance mais sur l`argent que les immigrés esperent se faire en Europe. Dans le cas de dealers c`est particulierement le cas. On peut aussi se demander pourquoi une guerre a outrance avec tous les rambos nécessaires (comme celles qui furent menées contre Kadhafi et Saddam) n`est pas lancée contre les organisations criminelles qui font passer les migrants. Je n`aime pas trop les théories conspirationnistes mais je me demande si "quelqu`un" n`a pas interet a inonder l`Europe sous un tsunami d`immigration africaine.

  • Encore une fois, vous vous plantez, Jean Jarogh. Ce sont les riches qui ont les moyens de payer le voyage. Bien sûr, votre idéologie ne peut accepter cela et vous continuerez ad aeternum d'être aveugle, j'écris tout cela pour les autres...
    J'avais demandé au jeune et brillant chef d'un bureau mauritanien (Tenmiya) pourquoi il ne se lançait pas dans une offre de service aux Européens pour lutter contre ces départs. Il m'a dit qu'il serait rapidement éliminé. Le voyage de ces imbéciles rapportent des fortunes à ceux qui les organisent et les favorisent (les douaniers) ainsi que, ne l'oublions pas, à ces petits salopiauds de profiteurs des ONG qui se payent de belles vacances sur leurs beaux bateaux en se la jouant héros de l'humanitaire. Petites ordures, va...

  • mais oui Geo, c`est bien sur., ce sont "les riches" comme vous dites, qui traversent des milliers de bornes infestés de bandits et de dangers en tout genre et puis vont se noyer dans la Mediterranée pour venir faire du tourisme en Europe. Puisqu`ils ont de l`argent, ils pourraient simplement se prendre des billets d`avion ou de bateau comme les aitres touristes mais alors vous n`auriez pas l`occasion de raconter des aneries. Je vous ai connu moins fantasque.

  • Et ils ne peuvent pas voyager comme nous, devant leut smartfon-PéCé-TéVé-youtoube, le même qui leur montre les exploits des bergers-ramasseurs de la mer ?

    Je ne vois plus très bien la différence entre les bateaux affrétés par ces missionaires marins et les bateaux négriers d'autrefois.

    Voila un excellent chef d'accusation Traite des êtres humains.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_%C3%AAtres_humains

    "La traite des êtres humains regroupe plusieurs formes d'exploitations des êtres humains, les plus courantes étant la prostitution, l'esclavage et le travail forcé ..."

  • C'est vous Jarogh qui racontez des âneries. Plus les pays africains deviennent riches, plus ils envoient des migrants vers l'Europe. Si vous ne m'accordez aucun crédit, lisez un des meilleurs connaisseurs actuels de l'Afrique, Stephen Smith.
    "La Ruée vers l'Europe", La jeune Afrique en route pour le Vieux Continent. Chez Grasset, 2018. ISBN : 978-2-246-80350-8
    Après, vous discuterez..

  • "Plus les pays africains deviennent riches, plus ils envoient des migrants vers l'Europe."

    Tout à fait. Ils en sont à l'ère de la concentration des propriétaires terriens de la colonisation intérieure de l'Afrique, où ce sont les déshérités qui tiennent le rôle des indiens nomades (d'Amérique), et ou c'est la sécurité sociale des pays européens qui sert d'alcool, comme moyen de les "civiliser" les nomades, non pour acquérir leurs terres (pour ensuite les placer dans un régime de propriété individuelle comme sous Jefferson), mais en espérant qu'ils assimileront la culture européenne blanche.

    Grave erreur, attendu qu'il n'y a pas une culture europenne unique, mais plusieurs douzaines.

    Un cas intéressant de transfert d'identités, où certains européens se prennent pour des américains, et faute d'avoir le droit de vote aux USA pour affirmer leur identité politique en toque, en viennent à se chercher des opposants politiques en Europe pour leur asséner des arguments politiques américains dans un contexte politique local à plus de 3000 kms des USA.

    Le monde est fou.

    http://thefurtrapper.com/home/indian-alcohol/

  • Le Cardinal nigérian Francis Arinze exhorte les Européens à cesser d’encourager les Africains à immigrer en Europe, insistant sur le fait que les gens sont mieux lotis dans leur pays d’origine.

    https://www.dreuz.info/2019/08/04/un-cardinal-nigerian-exhorte-les-pays-occidentaux-a-cesser-dencourager-les-africains-a-quitter-leur-pays-et-immigrer-en-europe/?utm_so

    PS: ...

Les commentaires sont fermés.