08 janvier 2014

Le cadavre parfait

– Je ne voulais pas déjà lors du premier cours magistral vous montrer un cadavre, annonçait le professeur du droit légal aux étudiants cinq minutes avant la fin de sa leçon. Il se trouve cependant que j’en ai un qui vous convient parfaitement.

Son assistant réagit vite à son signe de main et dix secondes plus tard, un brancard se trouvait au milieu de la salle de cours avec un jeune homme nu couché dessus.

– Cet homme d’une trentaine d’années a été retrouvé couché dans son lit. Vu son âge, il s’agit sans doute d’un décès inhabituel, raison pour laquelle il nous a été transféré. La police avait pour le surplus trouvé un pistolet de faible calibre dans sa chambre, sagement rangé dans une armoire. Le cadavre ne porte aucune marque de blessure et il n’y avait pas du sang nulle part.

1806_4492.jpg


Que s’est-il donc passé, se demandaient silencieusement les étudiants ?

– Pour répondre à cette question, nous avons procédé à une sécession. Nous avons ainsi trouvé une balle couchée derrière la langue. La balle avait été tirée avec le pistolet qui se trouvait dans l’armoire. Le jeune homme voulait visiblement mettre fin à ces jours en se tirant une balle dans la bouche. Après avoir tiré, il a constaté qu’il était encore en vie. Au lieu de tirer une deuxième fois, il a dû regretter son geste. Il a donc rangé le pistolet et s’est mis au lit pour dormir. Il ne s’est jamais réveillé. En vérité, la balle l’avait tout de même blessée et causé un faible saignement. Dans la station debout et couchée, le sang s’est écoulé dans sa trachée et s’est dirigé vers les poumons. Il est ainsi mort noyé par son propre sang.

Et le professeur de conclure :

– Si vous voulez vous suicider avec un pistolet, ne vous tirez surtout pas dans la bouche !

15:21 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

06 janvier 2014

Remaniement du site internet du cabinet juridique Pierre Scherb

Profitant de quelques jours de fermeture (sauf rendez-vous téléphonique préalable), je réfléchissais à un remaniement du site internet du cabinet. La construction de sites internet tant pour moi-même que pour d’autres est un défi que je relève volontiers. Pour commencer, j’ai donc mis à jour l’inscription me concernant (vous pouvez la voir ici).

En même temps, j’ai enlevé la référence au blog WordPress en bas de cette page. Attendez-vous cependant à d’autres modifications plus importantes. A bientôt et au plaisir de vous revoir.

619258_40944582.jpg

12:30 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

01 janvier 2014

Meilleurs vœux pour 2014!

Que cette nouvelle année vous apporte bonheur, santé, prospérité et la réalisation de tous vos vœux!

Et que nous puissions vous accompagner avec quelques considérations sur le monde juridique qui est le nôtre, que nous pouvons ignorer parfois, mais qui finit alors toujours par nous rattraper.

1325636_53188262.jpg

22:14 Publié dans Divers, Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

31 décembre 2013

Le réveillon de la Saint-Sylvestre

Le réveillon du Jour de l’an, comme on l’appelle aussi, a déjà été fêté en ce moment en Asie, tandis qu’en Suisse, il ne fait que commencer. Voici une photo faisant office de première impression de cette soirée particulière.

250640_9731.jpg

19:32 Publié dans Divers, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

26 décembre 2013

Un cadeau de Noël

La Société suisse des juristes m'informe qu'elle a l'honneur d'accueillir favorablement ma demande d'admission. Signé le 18 décembre 2013, j'ai reçu mon diplôme de membre juste à temps pour Noël avant-hier matin, soit le 24 décembre 2013.

Admirez ce beau cadeau:

SSJ.jpg

18:52 Publié dans Divers, Succès | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

24 octobre 2013

Combien vaut mon entreprise ? (3)

Voir cette note ici.

15:23 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

21 octobre 2013

Une prestation valorisée : les traductions juridiques

L’internationalisation des échanges de marchandises augmente de manière spectaculaire les mauvaises compréhensions entre les partenaires commerciaux. En effet, les termes juridiques n’ont rarement la même signification d’un pays à l’autre, d’où multiplication des risques de litiges coûteux.

Pour limiter au maximum les malentendus, il est nécessaire de bien se comprendre...

La suite de cet article se trouve ici.

09:21 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

19 octobre 2013

Combien vaut mon entreprise ? (2)

Voir cette note ici.

06:11 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

16 octobre 2013

Combien vaut mon entreprise ?

Voir cette note ici.

11:16 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |