05 juin 2013

Pascal Rubeli : premier président du Conseil municipal UDC

Pascal Rubeli a obtenu un très bon résultat : sur 79 votants, il n’y avait que 16 qui n’avaient pas voté pour lui, tandis que 18 députés n’avaient pas rempli correctement leurs bulletins de vote, entrainant ainsi la nullité.

L’élection de Pascal Rubeli démontre que l’UDC a le vent en poupe, non seulement au niveau fédéral, mais aussi cantonal (Eric Leyvraz a été le premier président UDC du Grand conseil) et maintenant communal. Nous lui souhaitons beaucoup de bonheur dans sa tâche, même s’il ne pourrait plus vraiment défendre les positions de son parti.

18:12 Publié dans Genève, Politique, Succès | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : udc |  Facebook | | | |

04 juin 2013

Malaise au MCG

Mathieu Cupelin a livré son enquête, ce matin sur les ondes de la RTS. De quoi sérieusement craindre des déboires pour ce parti lors de l’élection de cet automne ?

A retenir que déception et amertume grandissent à l’interne. En cause, selon Mathieu Cupelin, le fonctionnement du parti et la concentration des pouvoirs entre quelques mains. Il rapporte même une plainte pénale d’un membre contre un autre membre de ce parti.

J’ajoute à ce triste constat l’échec cuisant du MCR, soit du Mouvement Citoyens Romand, ou de la tentative du MCG de s’implanter dans d’autres cantons.

17:25 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

02 juin 2013

La puissance de la voix

Stupéfaction ! Le concert de musique de chambre donné par l’Ensemble Contrechamps ce matin au foyer du Grand Théâtre était d’une vivacité étonnante. Il portait bien son nom « L’esprit slave ». La première partie, consacrée au Quatuor à cordes n° 3 d’Alfred Schnittke, a surtout convaincu par la maîtrise de l’harmonie, de la polyphonie, du contrepoint et de l’organologie du compositeur Alfred Schnittke et par l’exécution parfaite de son œuvre « Quatuor à cordes n° 3 ».

Après un changement de l’agencement avec l’ajout de la percussion, c’est surtout la voix extraordinaire du baryton Robert Koller qui a impressionné. Il a réussi à chanter doucement et, d’un instant à l’autre, à augmenter la puissance de sa voix comme s’il voulait être entendu deux-cents ou trois-cents mètres plus loin. Il était merveilleusement bien accompagné par Thierry Debons à la percussion, Vlad Maistorovici et Sabine Akiko Ahrendt au violon, Tomoko Akasaka à l’alto et Olivier Marron au violoncelle.

Ne regrettez pas trop de ne pas avoir assisté à ce concert unique. Grâce à la présence de la RTS, il a été enregistré par Espace 2 et sera diffusé dans Musique d’avenir. Vous pourrez aussi le réécouter à la carte sur www.rts.ch/espace-2.

18:16 Publié dans Genève, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

31 mai 2013

Quelle est la procédure pour qu'une association soit reconnue d'utilité publique ?

Voir cet note ici.

19:17 Publié dans Droit public, Genève | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

29 mai 2013

Le peuple n’a pas toujours raison, mais il a toujours le dernier mot

Pas d’accord, disent les Verts et les socialistes genevois (cf. l’article de la TdG ici). Pour eux, après avoir perdu la bataille politique au Grand conseil, ce n’est pas le peuple qui doit décider après le lancement d’un référendum. Pour savoir si la Loi sur la police prévoit assez de contrôle démocratique sur les enquêtes préventives, ils s’adressent plutôt au Tribunal fédéral, estimant peut-être que les juges soient plus proches de leurs idées dogmatiques que le peuple, plus pragmatique.

C’est tout de même une drôle de façon de se plaindre d’un manque de contrôle démocratique, en esquivant justement ce contrôle démocratique par le peuple de la loi qu’ils jugent non conforme à leurs standards.

10:31 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

26 mai 2013

L'inauguration du musée de la Croix rouge en dansant

La danse a été à l'honneur lors de l'inauguration de la Croix rouge. Voici deux photos prises à l'entrée du musée.

Inauguration du musée de la Croix rouge 1.jpg

Inauguration du musée de la Croix rouge 2.jpg

17:24 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

23 mai 2013

Invitation au voyage

Envie d’une balade dans l’Espace ? C’est dorénavant possible à Genève comme vous pouvez le voir sur les deux photos ajoutées à cette note et comme vous avez pu le voir en regardant la photo de Pierre Maudet publiée hier sur mon blog.

Pierre en astronaute.jpgMadeleine en astronaute.jpg

13:39 Publié dans Genève, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

22 mai 2013

Pierre Maudet, en route vers quel nouveau monde ?

Une surprenante photo en bonne compagnie de notre maire de l'époque et actuel conseiller d'Etat Pierre Maudet. A voir et à revoir.

WSIS 2012, Pierre Maudet, réduite.jpg



P.S. Pierre Maudet est accompagné sur son voyage par Dr Hamadoun I. Touré, secrétaire général de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT).

08:34 Publié dans Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

21 mai 2013

Une interview remarquable

La semaine dernière a eu lieu à Genève le Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI). L'interview d'une jeune présidente d'une ONG a particulièrement marqué les esprits. Voyez plutôt !


08:39 Publié dans Genève, Internet, Succès | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

19 mai 2013

La dictée de la Tribune de Genève au Salon du livre 2013

Voici la dictée concoctée par la TdG pour les visiteurs de son stand au Salon du livre et que je viens de recevoir avec leurs remerciements pour ma participation. Elle réserve quelques difficultés qui m’ont empêchées d’être parmi les gagnants. N’hésitez pas d’essayer à votre tour ; il suffit de s’enregistrer en la lisant, puis de lire l’enregistrement en l’écrivant. Bonne chance !

Papillon vole

« Ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur » a joliment écrit Jules Renard dans ses « Histoires naturelles » en pensant au papillon.

Selon les entomologistes, les trois quarts des espèces animales seraient des insectes, et une espèce sur six desdits insectes ferait partie des lépidoptères connus sous le nom de papillons. Ceux de nuit auxquels appartiennent les sphinx, en général nyctalopes et ternes, sont de loin les plus nombreux et les moins aimés. C’est qu’on compte parmi eux force ravageurs telle la chenille de la pyrale du maïs, ainsi que les mites et autres teignes qu’on aimée peu trouver chez soi. Les papillons diurnes, quant à eux, sont vraiment les plus chançards. Pendant leur brève existence, vêtus d’atours chamarrés aux couleurs souvent lumineuses, ils allient grâce et légèreté en virevoltant de fleur en fleur à la recherche du précieux nectar qui les sustentera. Grâce aux petites écailles colorées qui se chevauchent pour recouvrir la membrane alaire, ils ressemblent à de minuscules œuvres d’art. Pas étonnant qu’ils aient inspiré certains joailliers ou des peintres comme Van Gogh !

En les privant d’armes offensives contre leurs prédateurs, la nature n’a pas été des plus généreuses envers les lépidoptères. Mais elle a tout de même offert à chacun, qu’il soit œuf, chenille, chrysalide ou papillon, une tenue de camouflage pour tromper l’adversaire, en l’occurrence les oiseaux, renards, araignées, lézards voire chauves-souris. Elle a aussi dessiné sur les ailes de certains papillons tels que le paon du jour des ocelles censés imiter des yeux pour effrayer l’ennemi.

L’expansion de l’activité humaine qui modifie l’écosystème des lépidoptères, alliée à l’emploi immodéré de pesticides ou d’engrais, est autrement plus destructrice. Les papillons sont en danger. C’est des plus regrettable, mais pas inéluctable. Agissons pendant qu’il en est encore temps !

10:30 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |